Le point sur la COVID-19 dans Kanata Nord : le 18 mars 2020

Comme vous le savez pour la plupart, Santé publique Ottawa est toujours la meilleure source d’information à propos de la pandémie de COVID-19. Cet organisme publie l’information la plus récente sur son site Web. Il s’agit d’une période difficile pour beaucoup : assurez‑vous de communiquer avec les personnes qui vous sont chères et avec les voisins et veillez également à prendre soin de vous‑même.

Compte rendu : collectivité de Kanata‑Nord

  • Je vous invite à continuer d’encourager ceux et celles qui ont besoin d’aide à communiquer avec nous. Nous avons à notre service plus de 120 bénévoles prêts et disposés à aider ceux qui en ont besoin : faites savoir à notre collectivité que ces bénévoles sont prêts à apporter de l’aide. Vous pouvez vous inscrire sur mon site Web (en cliquant sur ce lien) pour faire du bénévolat. Vous pouvez demander de l’aide sur mon site Web en cliquant sur ce lien ou en communiquant directement avec moi au 613-580-2474, ou encore en m’adressant un courriel (Jenna.Sudds@ottawa.ca).
  • La distanciation sociale ne veut pas dire que vous devez rester à la maison. Il s’agit d’une excellente occasion de profiter du plein air, de prendre l’air frais et de découvrir les nombreux espaces verts de Kanata‑Nord.

Compte rendu : la Ville d’Ottawa

  • Afin d’aider les résidents, les entreprises et les commerces, la Ville reporte au 15 avril 2020 le délai de grâce pour le paiement des factures de taxes provisoires. Je sais que vous avez pour la plupart déjà acquitté votre relevé d’imposition foncière provisoire; toutefois, depuis le premier cas dépisté il y a sept jours, le personnel de la Ville travaille 24 heures sur 24 pour apporter les changements voulus le plus rapidement qu’il peut.
  • Afin de mieux aider les résidents et les petites entreprises, une motion sera déposée à la prochaine séance du Conseil municipal pour lancer le Programme 2020 de report du paiement des impôts fonciers et de la facture d’eau en raison des difficultés occasionnées par la COVID-19. Ce programme permettrait d’aider les propriétaires fonciers et les petites entreprises qui ont été financièrement fragilisés par la pandémie de COVID-19. À l’heure actuelle, ce programme permettrait de reporter au 30 octobre 2020 les dates d’échéance provisoires et définitives de versement des impôts et s’adresserait aux entreprises dont la valeur foncière peut atteindre 2,5 M$ et à tous les propriétaires d’immeubles résidentiels. Les modalités définitives seront déterminées à la séance que tiendra le Conseil municipal la semaine prochaine.
  • Deux programmes de report des impôts fonciers sont prévus pour les personnes âgées et les personnes handicapées à faibles revenus. Dans le cadre de ces programmes existants, les propriétaires admissibles peuvent demander le report de la totalité ou d’une partie de leurs impôts fonciers annuels.
  • Il existe d’autres mesures d’aide pour le report du paiement des factures d’eau à l’intention des personnes âgées et des personnes handicapées à faibles revenus. Les propriétaires admissibles peuvent demander le report du paiement de leur facture d’eau.
  • La Ville a suspendu toutes les opérations de débranchement des services d’eau pour cause de non‑paiement jusqu’à nouvel ordre, en raison de la crise actuelle de la COVID-19.
  • La Ville a fermé les centres de services en s’en remettant aux conseils des experts de Santé publique Ottawa sur l’impérieuse nécessité de la distanciation sociale; toutefois, elle continue d’assurer les services en ligne et par téléphone.
  • Santé publique Ottawa sait que certains résidents ont reçu des appels téléphoniques de personnes qui se font passer pour des représentants de Santé publique Ottawa leur demandant le numéro de leur carte de crédit. SPO (ou tout autre organisme de santé) ne vous appellera jamais pour vous demander le numéro de votre carte de crédit. Ne donnez pas ce renseignement si vous recevez un appel ou un message à ce sujet. Les activités frauduleuses pendant cette crise sont déplorables. Je vous invite à les signaler au Service de police d’Ottawa.
  • Il est essentiel de se rappeler qu’il s’agit d’une situation grave et qu’il est probable que le nombre de cas de COVID-19 augmente, ce qui ne veut pas dire que les mesures que nous adoptons ne sont pas fructueuses. Il faudra un certain temps pour que ces mesures produisent un effet significatif. La seule façon de sortir de cette crise est de continuer de suivre les conseils des experts et de respecter la distanciation sociale, l’autoconfinement au besoin et les mesures voulues pour l’hygiène des mains.
  • Pour prendre connaissance de la dernière déclaration de la Dre Etches, médecin chef en santé publique d’Ottawa, veuillez cliquer sur ce lien.

Compte rendu : gouvernement de l’Ontario

  • Le gouvernement continue de travailler en collaboration avec le gouvernement fédéral et Santé publique Ottawa. Si vous n’avez pas pris connaissance de la déclaration d’hier à propos du financement de 304 millions de dollars consacré à l’amélioration des mesures d’intervention du gouvernement provincial dans la crise de la COVID-19, je vous invite à la lire en cliquant sur ce lien.

Compte rendu du gouvernement fédéral

Aujourd’hui, le gouvernement fédéral a fait une première déclaration substantielle, pour appuyer à la fois les travailleurs et les entreprises. Il a donc aujourd’hui annoncé qu’il financerait à hauteur de 27 milliards de dollars l’aide directe offerte aux travailleurs canadiens et de 55 milliards de dollars les mesures à prendre pour répondre aux besoins en liquidités des entreprises et des ménages canadiens grâce à des reports d’impôts et pour stabiliser l’économie. Voici un aperçu des mesures adoptées à l’intention des travailleurs :

  • les frontières canadiennes et américaines seront temporairement fermées pour tous les déplacements non essentiels. Cette décision n’a aucune incidence sur le commerce entre les deux pays;
  • le gouvernement rehaussera temporairement les paiements au titre de l’Allocation canadienne pour enfant afin de mieux aider les familles. Cette mesure prévoit une aide supplémentaire de deux milliards de dollars;
  • il lancera l’Allocation de soins d’urgence, qui permettra de verser à concurrence de 900 $, toutes les deux semaines, pour une durée pouvant atteindre 15 semaines, afin d’aider les personnes qui doivent rester à la maison et qui n’ont pas accès à des congés de maladie rémunérés. Il s’agit des travailleurs autonomes qui n’ont pas droit, à l’heure actuelle, aux prestations de maladie de l’assurance‑emploi (AE) et qui sont malades, en quarantaine, autoconfinés ou qui doivent s’occuper d’un membre de leur famille atteint de la COVID-19. En outre, il s’agit aussi des parents travailleurs non admissibles à l’AE et qui doivent rester à la maison parce que les écoles sont fermées;
  • il lance l’Allocation de soutien d’urgence par l’entremise de l’Agence du revenu du Canada, afin de financer à concurrence de 5 milliards de dollars l’aide destinée aux travailleurs qui ne sont pas admissibles à l’AE et qui sont au chômage;
  • il offre une aide supplémentaire aux particuliers et aux familles qui ont des revenus faibles ou modestes grâce à un versement complémentaire spécial du crédit pour la taxe sur les produits et services (TPS). Cette mesure permettrait d’injecter dans l’économie la somme de 5,5 milliards de dollars;
  • il renonce, pour une durée d’au moins six mois, à la période d’attente obligatoire d’une semaine dans le versement des prestations de maladie de l’AE pour les travailleurs en quarantaine imposée ou qui ont reçu pour consigne de s’autoconfiner;
  • il renonce à l’obligation de déposer un certificat médical pour avoir accès aux prestations de maladie de l’AE;
  • il reporte au 1er juin 2020 l’échéance du dépôt de la déclaration de revenus des particuliers et autorise tous les contribuables à reporter jusqu’après le 31 août 2020 le paiement des impôts sur le revenu exigibles à partir d’aujourd’hui jusqu’en septembre 2020. Cette mesure s’appliquerait aux soldes d’impôts exigibles et aux acomptes provisionnels en vertu de la partie I de la Loi de l’impôt sur le revenu. Il n’y aura ni intérêt, ni pénalité sur ces sommes pendant ce délai de grâce. Grâce à cette mesure, les ménages auront plus de fonds à leur disposition pendant cette période;
  • le gouvernement offrira aux petites entreprises admissibles une subvention salariale de 10 % pour les 90 prochains jours, à concurrence de 1 375 $ par employé et de 25 000 $ par employeur. Les employeurs qui pourront se prévaloir de cette mesure seraient entre autres les sociétés admissibles à la déduction consentie aux petites entreprises, ainsi que les organismes à but non lucratif et les organismes de bienfaisance;
  • il offre aux établissements de crédit une plus grande marge de manœuvre pour leur permettre de reporter les remboursements hypothécaires sur les prêts hypothécaires assurés par le gouvernement à l’intention des emprunteurs qui pourraient être aux prises avec des difficultés financières liées à l’épidémie. Les compagnies d’assurances permettront aux établissements de crédit d’autoriser le report des paiements dès maintenant. Pour en savoir plus, veuillez cliquer sur ce lien.

Le gouvernement adopte les mesures suivantes, expressément pour les groupes vulnérables :

  • il réduit de 25 % pour 2020 les retraits minimums des fonds enregistrés de revenu de retraite (FERR);
  • il impose un moratoire de six mois, sans intérêts, dans le remboursement des prêts d’études canadiens pour toutes les personnes qui sont en train de rembourser ces prêts;
  • il vient en aide aux femmes et aux enfants qui fuient la violence, en versant à concurrence de 50 millions de dollars aux refuges pour femmes et aux centres d’aide aux victimes d’agression sexuelle pour leur donner les moyens de gérer ou de prévenir une éclosion dans leurs établissements;
  • il verse un supplément de 157,5 millions de dollars pour répondre aux besoins des Canadiens qui vivent dans l’itinérance dans le cadre du programme Vers un chez‑soi.

Voici un aperçu des mesures adoptées par le gouvernement fédéral à l’intention des entreprises :

  • il permet à toutes les entreprises de reporter, au‑delà du 31 août 2020, le paiement de tous les impôts exigibles jusqu’en septembre 2020. Cette mesure s’appliquerait aux soldes d’impôts exigibles ainsi qu’aux acomptes provisionnels, en vertu de la partie I de la Loi de l’impôt sur le revenu. Il n’y aurait ni intérêts ni pénalités sur ces sommes au cours de cette période. Cette mesure permettra aux entreprises de disposer de plus de liquidités dans cette crise;
  • il augmente le crédit offert aux petites, moyennes et grandes entreprises canadiennes, dans le cadre du nouveau Programme de crédit aux entreprises, qui permettra d’offrir une aide supplémentaire de plus 10 milliards de dollars aux entreprises aux prises avec des difficultés de trésorerie, par l’entremise de la Banque de développement du Canada et d’Exportation et Développement Canada;
  • il assouplit la limite du Compte du Canada pour pouvoir mieux aider les entreprises canadiennes, dans les cas qui répondent aux intérêts du pays, afin de tenir compte des circonstances exceptionnelles;
  • il lance le Programme d’achat de prêts hypothécaires assurés pour racheter à concurrence de 50 milliards de dollars de blocs de prêts hypothécaires assurés par l’entremise de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL). Cette mesure permettra de stabiliser le financement des banques et des établissements de crédit hypothécaire, qui pourront continuer de consentir des prêts aux entreprises et aux consommateurs canadiens. La SCHL est prête à assurer la liquidité et la stabilité des marchés financiers, dans les cas nécessaires, grâce à ses programmes de financement hypothécaire. Le gouvernement pourra appliquer ces mesures en rehaussant de 150 milliards de dollars, dans chaque cas, les limites imposées par la loi à la SCHL pour garantir les titres et assurer les prêts hypothécaires.

Les mesures annoncées aujourd’hui par le gouvernement fédéral sont substantielles : ce site Web donne beaucoup plus de précisions. En outre, pour en savoir plus sur les mesures adoptées par le gouvernement fédéral, veuillez cliquer sur ce lien.

Portez‑vous bien!

Si vous avez besoin d’aide, je vous invite à communiquer avec moi par courriel (Jenna.Sudds@ottawa.ca) ou par téléphone (613-580-2474).