Nouvelles du 31 mars sur Kanata-Nord et la COVID-19

Bonsoir, voisins de Kanata-Nord,

La COVID-19 se propage rapidement ce qui, je le comprends, peut provoquer de la peur et de l’angoisse. C’est pourquoi je vous invite à communiquer régulièrement avec vos amis, vos parents et vos voisins (tout en respectant une distance sûre) pendant ces temps marqués d’incertitude. Il est forcément très difficile de rester confiné chez soi, mais c’est d’une importance capitale.

Kanata-Nord : où en sommes-nous?

  • Qu’avez-vous fait, ces dernières semaines? Ma famille et moi avons peaufiné nos tours de main au ping-pong, cuisiné de petits régals, fait de l’exercice et terminé quelques travaux autour de la maison. Encouragez vos voisins en parlant de vos activités et en utilisant les mots-clics #KickCovidtotheCurb ou #CaVaBienAller.
  • Sur les surfaces dures, il suffit d’employer de bons désinfectants pour éliminer le coronavirus. Le gouvernement du Canada a publié une liste exhaustive de désinfectants conformes aux exigences de Santé Canada. Pour accélérer vos recherches, j’ai dressé, sur mon site Web [en anglais], une liste de produits généralement offerts par les marchands de notre région. Veuillez noter que les stocks sont variables.
  • Que se passe-t-il dans le parc technologique de Kanata-Nord? Qui est là? Qu’est-ce qu’on y fait? Pour le savoir, rejoignez-moi demain à 13 h sur Facebook Live, ici! Je discuterai avec Jamie Petten, de l’Association des gens d’affaires de Kanata-Nord. Envoyez vos questions et vos commentaires. Nous ferons de notre mieux pour y répondre! Les enfants sont les bienvenus.
  • Vous êtes inquiets des parcs de stationnement vides et des magasins fermés au centre-ville de Kanata? Vous voulez savoir comment aider nos entreprises? Ce jeudi à 10 h, je parlerai en direct sur Facebook avec Lauri Moussa, directrice administrative de la Zone d’amélioration commerciale (ZAC) du centre de Kanata. Joignez-vous à moi pour savoir comment la ZAC aide nos petites entreprises et comment mettre la main à la pâte.
  • Je vous invite à sortir sur vos galeries, balcons et patios le mercredi soir à partir de 18 h 30. Ouvrez portes et fenêtres, armez-vous de casseroles, klaxons, cloches et sifflets pour faire vibrer la communauté et faire savoir à tous les travailleurs des secteurs essentiels d’Ottawa que nous pensons à eux! L’initiative vise la ville entière. Gens de Kanata, faisons entendre nos remerciements à tous les travailleurs des secteurs essentiels de notre ville!

Mise à jour de Santé publique Ottawa et de la Ville

  • Santé publique Ottawa fait état de 144 cas confirmés et de trois décès. Il y a vingt malades hospitalisés, dont six aux soins intensifs.
  • Quatre centres de soins de longue durée et résidences pour personnes âgées sont maintenant touchés par une éclosion. Dans les résidences, on parle d’éclosion dès qu’une personne est officiellement considérée comme atteinte de la COVID-19, qu’il s’agisse d’un résident ou d’un membre du personnel.
  • Les citoyens sont invités à signaler les rassemblements de plus de cinq personnes aux agents des règlements municipaux. Les personnes qui contreviennent aux mesures de santé publique s’exposent à des amendes et à des peines d’emprisonnement. Appelez le 3-1-1 si vous êtes témoin de ce qui suit :
    • un rassemblement de cinq personnes ou plus;
    • des personnes qui se regroupent dans un parc ou qui utilisent les installations d’un parc;
    • des restaurateurs qui offrent des repas aux tables dans leurs salles;
    • des commerces de détail non considérés comme des services essentiels qui continuent d’exercer leurs activités.
  • Consultez le site Web de Santé publique Ottawa pour connaître les dernières nouvelles.
  • La COVID-19 continue de se propager. Il est donc important de respecter ces mesures essentielles :
    • si vous rentrez de voyage ou si vous ne vous sentez pas bien, restez à la maison; si vous présentez des symptômes prononcés, appelez le 9-1-1;
    • lavez-vous les mains souvent;
    • toussez ou éternuez dans votre coude;
    • en public, tenez-vous à deux mètres de distance des autres.

Mise à jour du gouvernement de l’Ontario

  • Le gouvernement provincial prolonge jusqu’au 13 avril l’état d’urgence sanitaire déclaré par décret. Nous sommes priés de rester à la maison et de nous déplacer uniquement pour les services essentiels. En public, il faut pratiquer la distanciation physique afin de limiter l’exposition de chacun à la COVID-19.
  • Les écoles publiques restent fermées jusqu’au vendredi 1er mai 2020 pour le personnel enseignant et jusqu’au lundi 4 mai 2020 pour les élèves. La décision sera revue à l’approche de ces dates et à la lumière des recommandations des autorités de santé publique. En effet, les écoles resteront fermées s’il le faut pour protéger les élèves, les familles et le personnel. Le gouvernement de l’Ontario a promis d’apporter les adaptations nécessaires pour que les élèves puissent obtenir leur diplôme et accéder sans entraves à l’éducation postsecondaire.
  • Les écoles privées, les centres de garde d’enfants agréés et les centres ON y va restent aussi fermés jusqu’au 13 avril, en application de la déclaration d’urgence sanitaire. La déclaration permet de prolonger la fermeture pour 14 jours à la fois seulement. Par ailleurs, certains centres désignés resteront ouverts pour aider le personnel de la santé et les premiers répondants.
  • L’initiative Apprendre à la maison, qui a pour but de soutenir les élèves et le personnel enseignant pendant la fermeture des écoles, est entrée aujourd’hui dans une deuxième phase. Conçue par le gouvernement et des partenaires de l’éducation, elle améliore le soutien éducatif en clarifiant les choses à l’intention des parents et en favorisant les communications entre les élèves et le personnel enseignant. Grâce aux lignes directrices qui seront diffusées dans ce cadre, les élèves sauront sur quels éléments se concentrer, pourront renouer des liens avec le personnel enseignant et les autres membres du personnel scolaire et pourront recevoir leur bulletin final.
  • Cette deuxième phase est assortie d’une nouvelle série d’objectifs pour toute la communauté éducative, notamment :
    • renouer les liens entre les élèves et les enseignants et d’autres membres du personnel scolaire, y compris les travailleurs en santé mentale;
    • rétablir l’apprentissage dirigé par les enseignants en regroupant les élèves selon les modalités suivantes :
      • de la maternelle à la 3e année, cinq heures de travail par élève par semaine (apprentissage axé sur la littératie et les mathématiques);
      • de la 4e à la 6e année, cinq heures de travail par élève par semaine (apprentissage axé sur la littératie, les mathématiques, les sciences et les études sociales);
      • de la 7e à la 8e année, 10 heures de travail par élève par semaine (apprentissage axé sur les mathématiques, la littératie, les sciences et les études sociales);
      • de la 9e à la 12e année, pour les élèves soumis au régime des semestres, 3 heures de travail par cours par semaine; pour les étudiants non soumis au régime des semestres, 1,5 heure de travail par cours par semaine (apprentissage axé sur l’obtention de crédits, la réussite des cours et l’accès au diplôme);
    • tirer parti des ressources numériques et définir d’autres moyens d’interaction entre élèves et enseignants, notamment par téléphone et par courrier;
    • élaborer un programme de formation à l’intention des membres du personnel enseignant afin de les aider à enseigner sur les canaux numériques;
    • assurer la remise des bulletins à tous les élèves;
    • soutenir en priorité les élèves qui achèvent leurs études jusqu’à l’obtention de leur diplôme;
    • organiser la distribution des ordinateurs portables et d’autres appareils des écoles selon les besoins, tout en respectant les directives en matière de santé publique;
    • être réceptifs aux demandes des partenaires de la santé et de la communauté;
    • en partenariat avec les syndicats du secteur de l’éducation, former des groupes de travail structurés sur la COVID-19 afin de favoriser la collaboration, de partager des idées et de trouver des solutions pour soutenir les élèves.
  • Le gouvernement de l’Ontario a parachevé une entente avec eCampusOntario pour que les établissements d’enseignement postsecondaire disposent de moyens d’apprentissage numériques. Il s’agit d’un dispositif temporaire grâce auquel les étudiants pourront terminer leur année, et les collèges et les universités publics auront la technologie nécessaire pour mener à bien les évaluations de fin d’année.

Mise à jour du gouvernement fédéral

  • Le gouvernement fédéral a annoncé aujourd’hui un investissement de 2 milliards de dollars pour l’achat d’équipements de protection individuels, dont masques, visières, blouses, ventilateurs, trousses de dépistage, écouvillons et désinfectants pour les mains.
  • Depuis l’éclosion de COVID-19, beaucoup d’entreprises ont manifesté leur volonté d’aider, ce qui a conduit le gouvernement fédéral à lancer le Plan canadien de mobilisation du secteur industriel pour lutter contre la COVID-19 afin d’accélérer la production, au Canada, de ce dont notre pays a besoin pour empêcher la propagation du virus.
  • Depuis l’instauration du Plan, plus de 2 900 entreprises canadiennes ont offert leur expertise et leurs capacités afin de répondre aux besoins en équipements de protection individuels et en fournitures médicales essentielles.
  • Des marchés d’approvisionnement ont été conclus avec trois entreprises canadiennes qui fabriqueront des fournitures comme des ventilateurs, des masques chirurgicaux et des trousses de dépistage.

L’incertitude constante est un poids pour tous, et l’annonce du maintien de la fermeture des écoles en avril est difficile pour les parents, dont je suis. Je vous demande néanmoins de rester positifs. Réjouissons-nous de ce qui va bien pour éviter de trop penser aux difficultés.

Je vous invite à continuer de me faire part de vos préoccupations, de vos questions et de vos suggestions.

Soyons solidaires, Kanata-Nord!
Restons à la maison.
Veillons à rester en santé.