Le point sur la COVID-19 dans Kanata-Nord : Le 6 avril

Bonsoir, Kanata-Nord.

En cette période d’incertitude, vous êtes nombreux à vouloir donner un coup de main et à chercher des façons de le faire. Je vous transmets donc ces suggestions et occasions qui pourraient vous intéresser :

 

Façon d’aider Détails
Donnez de votre temps pour aider vos voisins dans Kanata-Nord. Plus de 180 résidents de Kanata-Nord se sont inscrits pour aider les personnes qui doivent s’isoler à faire leurs courses, par exemple en allant faire leur épicerie, chercher leurs médicaments ou promener leur chien. Inscrivez-vous ici.
Fabriquez de l’équipement de protection individuelle (ÉPI). · Les gens s’organisent pour fabriquer des bandeaux pour les infirmières et des masques de tissu pour les personnes qui en veulent. J’accepte les dons et assure leur distribution dans nos foyers pour personnes âgées, d’abord, puis au reste de la population.

· Ottawa Makes PPE appuie la fabrication d’équipement de protection individuelle. Vous pouvez faire votre part en fabriquant l’ÉPI demandé ou en donnant du matériel ou des fonds.

Soutenez le Comptoir alimentaire de Kanata. Vous pouvez apporter votre soutien en donnant des aliments dans les épiceries locales ou à l’entrepôt du Comptoir alimentaire de Kanata, situé au 340, promenade Legget (porte 46), ou encore en donnant de l’argent ou du temps.
Soutenez les travailleurs de la santé de l’Hôpital Queensway-Carleton et de la nouvelle clinique de soins à Bells Corners. Vous pouvez donner de la façon suivante :

· Les dons d’aliments sont organisés par courriel, à eyoung@qch.on.ca.

· Pour les dons d’ÉPI, écrivez à jphillips@qch.on.ca.

· Pour les dons en argent, écrivez à sgorman@qch.on.ca.

Ramassez des déchets. La fonte des neiges fait apparaître des déchets partout dans notre collectivité; il est donc bien nécessaire de ramasser les déchets en cette période de l’année pour embellir nos quartiers.
Soutenez les entreprises locales. Nos petites entreprises ont besoin de nous pendant cette période d’incertitude. La zone d’amélioration commerciale centrale de Kanata (KCBIA) et l’Association commerciale de Kanata-Nord ont créé des pages Web pour vous aider à témoigner votre #AppuiLocal. Vous pouvez acheter des cartes-cadeaux ou commander des repas à emporter pour les aider.
Donnez du sang. Les dons de sang sont plus que jamais nécessaires. Si vous le pouvez, donnez du sang auprès de la Société canadienne du sang. Pour prendre rendez-vous, cliquez ici.
Soutenez vos voisins, votre famille et vos amis. Cette période d’incertitude peut être difficile pour bien des gens. Prenez le temps de vérifier comment vont vos voisins et amis. N’hésitez pas à communiquer avec moi, à Jenna.Sudds@ottawa.ca, si quelqu’un a besoin de plus d’aide.
Hissez le drapeau canadien. Hissez le drapeau canadien pour témoigner votre solidarité avec les travailleurs essentiels et les travailleurs de la santé de première ligne.
Participez au « Big Community Shout Out ». Sortez sur votre perron ou votre balcon tous les mercredis, à 18 h 30. Munis de casseroles, d’avertisseurs sonores, de cloches et de sifflets, faisons du bruit ensemble pour que tous les travailleurs essentiels d’Ottawa puissent entendre à quel point nous les apprécions!
Modification

 

  • J’adore les activités créatives que les résidents partagent à l’aide du mot-clic #KickCovidtotheCurb. Je suis aussi très heureuse de voir le drapeau canadien et les pierres peintes partout dans notre collectivité. Continuez de partager vos activités et vos idées pour inspirer vos voisins! Les encouragements et la positivité sont les bienvenus!
  • Le 9 avril, à midi, soyez des nôtres sur Facebook Live alors que je discuterai avec Karen McCrimmon, députée, de l’intervention contre la COVID-19 des deux ordres de gouvernement. N’hésitez pas à poser des questions. Nous ferons de notre mieux pour y répondre.

Le point de l’hôtel de ville et de Santé publique Ottawa

  • Santé publique Ottawa a confirmé 25 nouveaux cas, pour un total de 370 cas à Ottawa, et malheureusement, 6 décès. Au total, 13 % des cas ont entraîné une hospitalisation, dont 6 % aux soins intensifs. Pour des renseignements détaillés, consultez le site Web de Santé publique Ottawa.
  • Afin de protéger la population pendant la pandémie de COVID-19, la Ville d’Ottawa a annoncé aujourd’hui sa décision de prolonger la fermeture des installations municipales, la suspension de ses services et l’interdiction de tenir de grands rassemblements publics jusqu’au 30 juin.
  • Tous les services essentiels sont toutefois maintenus. La réouverture des installations et le rétablissement des services se feront de façon réfléchie et progressive. Il faudra probablement attendre bien des mois avant que tous les services municipaux soient rétablis.
  • Le maire Watson et les dirigeants de l’appareil municipal tiendront une assemblée virtuelle le 9 avril, à 14 h, pour faire le point sur l’intervention de la Ville dans la crise de la COVID-19. Les résidents sont invités à poser leurs questions. Vous pourrez y assister sur les comptes sociaux de la Ville ou sur Rogers Television.
  • Santé publique Ottawa fournit des renseignements sur la distanciation physique pour les enfants. Cet outil comprend des exemples concrets que vous pouvez partager avec vos enfants. Je vous invite à y jeter un coup d’œil.
  • En raison de la fermeture des installations et de l’annulation des programmes, beaucoup d’employés à temps partiel se retrouvent sans travail. Ainsi, la Ville d’Ottawa a travaillé en partenariat avec la section locale 503 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) pour placer environ 4 000 employés à temps partiel de la Direction générale des loisirs, de la culture et des installations (DGLCI) et environ 280 employés à temps partiel de la Bibliothèque publique d’Ottawa (BPO) en congé autorisé non rémunéré avec protection de l’emploi, ou congé pour situation d’urgence déclarée en vertu de la Loi sur les normes d’emploi. Pendant la période de fermeture des installations municipales, il n’y a pas suffisamment de travail pour ces employés, et cette entente négociée garantit que le personnel ne sera pas mis à pied.
  • Les installations gérées par la Ville qui sont fermées comprennent :
    • les installations récréatives et culturelles – y compris les complexes récréatifs, les centres communautaires, les arénas, les piscines, les théâtres et les musées;
    • l’accès du public aux bâtiments administratifs, y compris l’hôtel de ville;
    • les parcs et l’équipement de la Ville : terrains de balle, courts, parcs pour planche à roulettes, équipement et structures de jeu, aires de parc à chiens fermées et terrains de sport (y compris ceux des installations de loisirs de la ville);
    • les installations de la Bibliothèque publique d’Ottawa – y compris le bibliobus;
    • les espaces publics gérés par la ville à Lansdowne – y compris les parcs, le pavillon Aberdeen et l’Édifice de l’horticulture.
  • La Ville continuera également de suspendre les services en personne, y compris :
    • les centres de service à la clientèle de la Ville;
    • la Cour des infractions provinciales, située au 100, promenade Constellation, à Nepean, jusqu’au 29 mai 2020 (à réévaluer par la suite);
    • les centres de garde d’enfants agréés, y compris les centres de garde d’enfants municipaux, et le Centre pour l’enfant et la famille ON y va;
    • les comptoirs des Services du Code du bâtiment;
    • les inspections des maisons de chambres;
    • les contrôles des taxis;
    • les audiences du Tribunal de contrôle des animaux et du Comité d’appel en matière de permis et de normes de bien-fonds;
    • les lectures des appareils pour mesurer le bruit à l’intérieur entre 7 h et 23 h;
    • la clinique de stérilisation au 26, chemin Concourse Gate – les clients ayant déjà des rendez-vous seront contactés pour les reporter;
    • le Centre de permis d’entreprise, au 735, avenue Industrial;
    • les services directs au comptoir pour les permis d’entreprise seront suspendus. Les clients peuvent appeler le 3-1-1;
    • L’inspecteur en chef des permis exercera également le pouvoir délégué de prolonger les dates de renouvellement qui seront mises en œuvre pour les catégories de permis expirant en mars et en avril (à réévaluer par la suite).
  • OC Transpo a confirmé qu’un deuxième employé a reçu un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19. Il s’agit d’un ambassadeur ou d’une ambassadrice de l’O-Train (AOT) vêtu d’un gilet rouge. Cette personne s’est isolée à compter du 2 avril. OC Transpo et Santé publique Ottawa travaillent ensemble pour joindre toutes les personnes qui ont été, ou ont pu être, en contact étroit avec la personne. L’ambassadeur ou l’ambassadrice de l’O-Train a travaillé les quarts de travail suivants, voyageant au travail et à domicile pour ses quarts de travail en voiture :
    • Le dimanche 29 mars :
      • Passager de la station Saint-Laurent à la station Lyon à bord de la ligne 1 de l’O-Train, à 8 h
      • Ambassadeur à la station Lyon de 8 h 20 à midi environ
      • Déplacement à la station Parlement à bord de la ligne 1 de l’O-Train à 12 h 10 environ
      • Retour à la station Lyon à bord de la ligne 1 de l’O-Train à 12 h 55 environ
      • Ambassadeur à la station Lyon de 13 h à 15 h 30
      • Déplacement de la station Lyon à la station Saint-Laurent à 15 h 30 environ
    • Le lundi 30 mars :
      • Ambassadeur à la station Blair de 6 h à 13 h 30
  • Afin de ralentir la propagation de la COVID-19, les Services des règlements municipaux parcourent la collectivité pour veiller à ce qu’il n’y ait pas de rassemblement de plus de cinq personnes. Les agents d’application ont émis 43 contraventions au cours de la fin de semaine à des résidents qui ne se conformaient pas aux nouvelles règles établies pour protéger notre collectivité. Appelez le 3-1-1 si vous êtes témoin de ce qui suit :
    • Un rassemblement de cinq personnes ou plus
    • Des restaurateurs qui offrent des repas aux tables dans leurs salles
    • Des commerces de détail non considérés comme des services essentiels qui continuent d’exercer leurs activités
    • Des personnes qui utilisent l’équipement d’un parc ou d’autres installations. Les résidents ont toutefois le droit de traverser les parcs, mais ils ne doivent pas toucher à l’équipement ni aux structures, puisqu’ils ne sont pas désinfectés en ce moment.

Le point du gouvernement provincial

Voici les dernières nouvelles du gouvernement provincial sur la COVID-19 :

  • Le gouvernement de l’Ontario a annoncé un soutien financier direct aux parents pour les aider à faire face à la fermeture prolongée des écoles et des services de garde d’enfants en raison de la pandémie de COVID-19. Le nouveau Programme de soutien aux familles fournira par enfant un paiement ponctuel de 200 $ pour les enfants âgés de 0 à 12 ans, et de 250 $ pour les enfants et jeunes âgés de 0 à 21 ans ayant des besoins particuliers. Pour bénéficier de l’aide financière, les familles peuvent soumettre facilement une demande en ligne sur la page Web du Programme de soutien aux familles. Les parents qui reçoivent déjà par dépôt direct des paiements au titre du Programme de soutien aux parents sont automatiquement admissibles à ce nouveau soutien financier. Il n’est pas nécessaire qu’ils présentent une nouvelle demande.
  • Aujourd’hui, le gouvernement provincial a annoncé de nouvelles mesures d’urgence pour protéger les premiers intervenants de l’Ontario et endiguer la propagation de la COVID-19. Les premiers intervenants courent un risque plus élevé d’être exposés à la COVID-19. Afin de mieux protéger les premiers intervenants et la population, le décret d’urgence habilitera la police, les pompiers et les ambulanciers paramédicaux à obtenir des renseignements sur les résultats positifs d’un test de dépistage de la COVID-19, le cas échéant, concernant les personnes avec qui ils entrent en contact. Les renseignements divulgués seront limités au nom de la personne, à son adresse, à sa date de naissance et à des résultats positifs d’un test de dépistage de la COVID-19. Une fois que la déclaration de situation d’urgence liée à la COVID-19 sera levée, les premiers intervenants n’auront plus accès à ces données.

Le point du gouvernement fédéral

Voici les dernières mises au point du gouvernement fédéral :

  • Les personnes qui ont perdu leur emploi en raison de la pandémie de COVID-19 peuvent aujourd’hui se prévaloir de la Prestation canadienne d’urgence (PCU). Les personnes admissibles recevront une prestation imposable de 2 000 $ par mois pendant une période maximale de 4 mois. Celles qui ont demandé de l’assurance-emploi depuis le 15 mars 2020 n’ont pas à présenter une nouvelle demande. Leur dossier sera transféré à la PCU.
  • Vous pouvez faire une demande à l’aide du service automatisé par téléphone, au 1-800-959-2019 ou au 1-800-959-2041, ou encore en ligne, en cliquant ici. Le calendrier suivant a été créé pour établir le meilleur moment où présenter votre demande, afin de gérer l’afflux de demandes :

Afficher  entrées

Recherche :

Si vous êtes né au mois de Faites votre demande de PCU les Premier jour pour faire votre demande
Janvier, février ou mars Lundis 6 avril
Avril, mai ou juin Mardis 7 avril
Juillet, août ou septembre Mercredis 8 avril
Octobre, novembre ou décembre Jeudis 9 avril
Tous les mois Vendredis, samedis et dimanches Sans objet
Modification  

Entrées 1 à 5 de 5

Précédent            Suivant

  • Merci, Kanata-Nord, pour vos messages constants, vos questions et la gentillesse dont vous faites preuve envers vos voisins et votre collectivité. Nous devons continuer à faire très attention. Merci de rester à la maison.
    Le gouvernement fédéral travaille sur diverses façons de soutenir les personnes qui travaillent 10 heures et moins par l’intermédiaire de la Prestation canadienne d’urgence (PCU). Il annoncera également diverses façons d’aider les personnes qui travaillent encore, mais qui gagnent moins que si elles recevaient la PCU.
  • Le port du masque non médical est une mesure supplémentaire que vous pouvez prendre pour protéger les autres, car il permet de réduire la probabilité que les gouttelettes respiratoires entrent en contact avec les autres ou se déposent sur des surfaces. Cela dit, le masque non médical ne protège pas toujours la personne qui le porte. Si vous décidez de porter un masque non médical, veuillez vous protéger comme suit :
    • Évitez de toucher votre masque lorsque vous le portez.
    • Changez votre masque dès qu’il est humide ou souillé.
    • Si un masque non médical ne peut pas être lavé, jetez-le et remplacez-le dès qu’il est humide, souillé ou froissé.
    • Jetez les masques de manière appropriée dans une poubelle doublée d’un sac.
    • Ne laissez pas les masques jetés dans les paniers de magasinage ou sur le sol.

 

Soyez prudent.