Le point sur la COVID-19 dans Kanata-Nord : le 13 mai

J’espère que vous avez eu l’occasion d’aller dehors et de profiter un peu du soleil. Aujourd’hui, ma journée a commencé avec un entretien à l’émission CTV Morning Live, suivi de réunions et du Conseil municipal. Mes collègues et moi avons reçu des mises à jour concernant la réponse de la Ville face à la pandémie de COVID-19, des nouvelles de SPO et un résumé de notre situation financière actuelle. Je remercie infiniment nos employés municipaux qui travaillent sans relâche pour que les résidents soient bien protégés et reçoivent les services dont ils ont besoin.

Le point à Kanata-Nord

  • Bon nombre de résidents de Kanata-Nord sont toujours disposés à aider leurs concitoyens. Je vous encourage à en faire part à ceux qui ont peut-être besoin d’aide. Plus de 210 voisins sont prêts à récupérer des sacs d’épicerie ou des médicaments ou encore déposer des masques chez ceux qui en demandent. Inscrivez-vous ici si vous avez besoin d’un coup de main.
  • Le plus récent épisode de la baladodiffusion Façonnez l’avenir de la Faculté de génie de l’Université d’Ottawa a été publié hier. Ce balado, qui présente une foule d’invités de marque, s’intéresse à l’innovation issue du parc technologique de Kanata-Nord et est idéal pour se tenir occupé à la maison. Écoutez ce balado ici.
  • Ce matin, j’ai eu le plaisir d’échanger avec Leslie Roberts à l’émission CTV Morning Live sur l’utilisation du Programme pilote d’innovation (PPI) de la Ville pour aider les entreprises à reprendre leur activité en toute sécurité une fois levées les restrictions. La Ville est à la recherche d’entreprises souhaitant proposer des innovations technologiques qui accéléreront la capacité d’Ottawa à ramener les employés au travail et à reprendre en toute sécurité les activités commerciales. Pensez à soumettre vos propositions avant le 20 mai à 16 h.

 

Le point à la Ville d’Ottawa et à Santé publique Ottawa (SPO)

Voici les dernières nouvelles de la Ville d’Ottawa et de SPO :

  • Aujourd’hui, SPO a confirmé 15 nouveaux cas et, malheureusement, quatre nouveaux décès. Nous comptons donc 1 707 cas actifs et 182 décès, en plus de 21 éclosions dans les établissements.
  • SPO a élargi ses critères pour le dépistage de la COVID-19 afin d’y inclure tous les résidents d’Ottawa, quel que soit leur âge, présentant des symptômes de la maladie. Les personnes ayant des symptômes peuvent subir un test au Centre d’évaluation ou dans une clinique de soins COVID-19. Les symptômes les plus fréquents sont :
    • Fièvre
    • Toux
    • Difficultés respiratoires
  • SPO a fourni de nouveaux renseignements concernant la COVID-19 à Ottawa. La Dre Vera Etches a précisé que, comparé à il y a deux semaines, le nombre de cas dans la collectivité et les foyers de soins de longue durée était en baisse. De plus, SPO a observé une diminution du nombre de décès cette semaine. Nous assistons à une stabilisation du nombre d’éclosions, d’admissions dans les hôpitaux et de patients en soins intensifs. Nous voyons les répercussions positives de la distanciation physique et nous devons poursuivre en ce sens pour observer des effets durables. Vous pouvez lire ici la présentation de la Dre Etches.
  • Le Conseil municipal a reçu des renseignements actualisés sur les finances de la Ville en cette période de COVID-19. Compte tenu de la perte de recettes et de l’augmentation des coûts découlant de la COVID-19, les programmes financés par l’impôt foncier du budget de la Ville ont terminé le trimestre avec un déficit de 6,63 millions de dollars, alors que les services financés par les redevances ont clos avec un déficit de 876 000 $. Plus tard cette année, le Conseil municipal recevra une mise à jour concernant le deuxième trimestre et une prévision de la situation financière de la Ville jusqu’à la fin de l’exercice. Vous pouvez consulter ici le point sur la situation du directeur municipal.
  • La pandémie de COVID-19 a engendré des problèmes particuliers en matière de services offerts aux plus vulnérables de notre ville, plus précisément en ce qui concerne le logement et les sans-abri. Le Groupe de travail sur les besoins humains, qui regroupe 70 partenaires locaux, continue de collaborer avec d’autres fournisseurs de services de logement pour trouver des abris et des logements sécurisés et adéquats aux personnes et aux familles pendant cette pandémie. À la réunion d’aujourd’hui du Conseil municipal, j’ai présenté une motion enjoignant au personnel d’émettre une demande d’offres (DO) en vue d’acheter ou de louer un hôtel ou une maison modulaire et ainsi répondre au besoin de logement et d’abri des plus vulnérables de notre ville. Cette DO permettra au Conseil municipal de mieux analyser toutes les options avant d’aller de l’avant.

 

Le point au provincial

Voici les plus récentes mises à jour du gouvernement provincial :

  • Hier, le gouvernement de l’Ontario a prolongé jusqu’au 2 juin la situation d’urgence. Ce délai supplémentaire permettra à la province de s’assurer de disposer des outils et de la capacité de soins de santé nécessaires pour enrayer la COVID-19 tout en amorçant de manière progressive et sûre la réouverture des entreprises et installations de même que la reprise des services.
  • Le gouvernement a par ailleurs adopté la Loi de 2020 sur les mesures en réponse à la COVID-19 et les réformes visant à moderniser l’Ontario afin de faciliter la reprise des activités tout en favorisant le maintien de l’écart sanitaire. La Loi vise les objectifs suivants :
    • Conférer légalement l’autorité de modifier les règles de présence aux réunions des conseillères et conseillers scolaires afin de permettre, dans certaines situations d’urgence, la flexibilité nécessaire à la tenue de réunions virtuelles pendant la fermeture des écoles.
    • Permettre aux sociétés de convoquer et de tenir des réunions virtuelles, le cas échéant, et prolonger la période au cours de laquelle leurs réunions annuelles doivent être tenues dans des conditions précises.
    • Permettre la désignation par voie électronique des bénéficiaires des régimes d’épargne-retraite, fonds de revenu de retraite, comptes de retraite immobilisés, fonds de revenu viager et comptes d’épargne libre d’impôt.
    • Autoriser le dépôt électronique des documents d’enregistrement des entreprises, et permettre au ministère des Services gouvernementaux et des Services aux consommateurs d’accepter des copies électroniques de ces documents ainsi que l’utilisation de signatures électroniques.
    • Établir par voie de règlement les paramètres de certification à distance des documents par un notaire ou un commissaire aux affidavits.
    • De manière ponctuelle pour 2020, prolonger la période de quatre ans prévue par la loi au cours de laquelle la Nation métisse de l’Ontario doit tenir une élection, afin de lui donner plus de temps pour adopter des méthodes de vote à distance.
  • Afin de mieux soutenir les foyers de soins de longue durée touchés durement par la pandémie, le gouvernement provincial a pris un décret d’urgence qui permettra l’utilisation de solutions de rechange rapides en matière de gestion, afin de protéger les résidents et leur personnel. Ces foyers risquent d’avoir besoin d’aide en gestion lorsqu’ils sont confrontés à des défis comme un grand nombre de cas parmi leurs résidents ou leurs employés, une mortalité élevée, une éclosion non résolue, des problèmes importants d’effectifs ou des besoins exceptionnels liés à la prévention de l’infection ou à l’évaluation des contrôles. De plus, les Forces armées canadiennes ont été mises à contribution dans cinq foyers de soins de longue durée afin de répondre aux besoins en effectifs.
  • Aujourd’hui, le gouvernement de l’Ontario a fourni de l’information au sujet de la protection des enfants ontariens. Des rapports récents ont en effet indiqué que les enfants pouvant présenter un risque accru de vascularite inflammatoire mutisystémique. À ce jour, le lien entre la COVID-19 et cette maladie inflammatoire n’a pas été confirmé, mais le gouvernement de l’Ontario prend toutes les mesures nécessaires pour faire face à cette maladie. En collaboration avec le médecin hygiéniste en chef de l’Ontario, le gouvernement a mis à jour la définition de cas de la COVID-19 afin d’inclure la vascularite inflammatoire multisystémique comme une présentation atypique chez les enfants. Cela aidera les cliniciens à réaliser des évaluations cliniques de patients susceptibles de présenter des symptômes, notamment certains des patients les plus vulnérables, les enfants. Les parents doivent immédiatement prendre contact avec un intervenant en santé si leur enfant présente l’un des symptômes suivants :
    • fièvre persistante;
    • douleur abdominale;
    • symptômes gastro-intestinaux, y compris les nausées, les vomissements, les diarrhées;
    • éruption cutanée.
  • À compter d’aujourd’hui, le gouvernement de l’Ontario rend le coût des médicaments d’ordonnance plus abordable en raison de la pandémie de COVID-19. Les personnes qui bénéficient du Programme de médicaments de l’Ontario n’auront aucune quote-part à verser jusqu’au 1er juillet 2020 pour les ordonnances de plus de 30 jours qui sont désormais distribuées de façon échelonnée. De plus, les ménages actuellement ou nouvellement inscrits au Programme de médicaments Trillium peuvent présenter une demande pour que leur revenu soit réévalué afin d’aider à réduire le fardeau financier des familles durant l’éclosion.
  • Pour venir en aide aux victimes d’agression sexuelle, de violence sexiste et de la traite des personnes, ou les personnes qui courent le risque d’en être victimes, pendant l’épidémie de COVID-19, le gouvernement de l’Ontario investit un million de dollars dans de nouvelles mesures. Ces fonds aideront les organismes de première ligne à s’adapter à la nouvelle réglementation et à maintenir leurs activités. Cette somme vient s’ajouter au fonds de secours de 40 millions de dollars pour les services résidentiels et au financement d’urgence pour les services aux victimes que nous avons déjà mis en place.

 

Le point au fédéral

Voici les plus récentes mises à jour du gouvernement fédéral :

  • Hier, le premier ministre Trudeau a annoncé la mise en place d’un soutien supplémentaire aux personnes âgées pendant la pandémie de COVID-19. En plus du soutien déjà annoncé en réponse à la pandémie, le gouvernement s’est engagé à :
  • Mettre en place un paiement ponctuel spécial pour les bénéficiaires de la prestation de la Sécurité de la vieillesse (complément de 300 $) et de la prestation du Supplément de revenu garanti (complément de 200 $), soit jusqu’à 500 libre d’impôt pour les personnes âgées qui reçoivent ces deux prestations.
  • Soutenir les projets communautaires destinés à améliorer la qualité de vie des personnes âgées en limitant l’isolement social par le biais du programme Nouveaux Horizons.
  • S’assurer que les personnes âgées les plus vulnérables continuent de recevoir des prestations, en prolongeant temporairement les versements de la prestation du Supplément de revenu garanti et d’allocations si les renseignements sur leurs revenus de 2019 n’ont pas été évalués.
  • Hier soir, Santé Canada a annoncé avoir autorisé le premier test de dépistage sérologique de la COVID-19. Ce test aidera le Groupe de travail sur l’immunité face à la COVID-19 à détecter en toute sécurité les anticorps propres à la COVID-19 dans un échantillon sanguin, à mieux comprendre l’immunité face au virus et son mode de propagation.
  • Aujourd’hui, le premier ministre a annoncé de quelle manière sera répartie la somme de presque un milliard de dollars du Fonds d’aide et de relance régionale (FARR) entre l’Agence de promotion économique du Canada atlantique, l’Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, FedDev Ontario, FedNor, Diversification de l’économie de l’Ouest Canada et CanNor. Le FARR représente une option de financement complémentaire pour les entreprises et les organisations qui n’ont pas été en mesure d’obtenir des fonds d’autres programmes fédéraux de soutien ou qui éprouvent encore des problèmes de trésorerie malgré l’aide obtenue grâce à d’autres mesures d’aide associées à la COVID-19.

Je vous remercie de vos efforts continus pour traverser cette pandémie. Je sais que ce n’est pas facile, mais notre collectivité est forte et prête à vous aider.

Vous pouvez nous écrire si vous avez besoin de quoi que ce soit.