Le point sur la COVID-19 dans Kanata-Nord : Le 22 mai

Juste avant la fin de semaine, j’aimerais vous transmettre quelques mises à jour importantes. Comme on a commencé à assouplir certaines restrictions, il est plus important que jamais de respecter les directives énoncées dans les décrets d’urgence provinciaux et par Santé publique Ottawa. Nous sommes toujours en état d’urgence, et nous devons limiter la propagation de la COVID-19 afin de protéger notre quartier. Si nous n’agissons pas tous et toutes ensemble en portant des masques non chirurgicaux, en respectant les mesures de distanciation physique et en nous lavant les mains, nous annulerons les progrès pour lesquels nous avons travaillé si dur. Nous avons tous et toutes la responsabilité de faire tout ce que nous pouvons pour continuer à progresser et rester en santé.

Le point sur Kanata-Nord

  • Plus tôt cette semaine, j’ai eu le plaisir de rencontrer Aislynn, Izzy et Jerra, de Menstrottawa, élèves à l’école secondaire Cedar Ridge. L’équipe lutte contre la précarité menstruelle à Ottawa. Depuis le début de la pandémie, elles préparent des sacs de produits pour les femmes et enfants de la Maison Chrysalis. L’équipe est en contact avec les femmes de la Maison Chrysalis afin de mieux comprendre leurs besoins et préférences, et elle a pu leur livrer des couches et produits menstruels. C’est génial de voir nos futures leaders modifier leur plan d’affaires pour s’adapter à cette période sans précédent. Merci Izzy, Aislynn et Jerra pour votre dur labeur et votre prévenance. Vous avez un brillant avenir devant vous!
  • Hier, deux entreprises de Kanata, Cliniconex et CareWorx Fully Managed, se sont réunies afin de partager leur premier concert virtuel, Moments for Care. Le concert visait à faire preuve de solidarité envers les résidents et le personnel des foyers de soins pour personnes âgées et à y répandre la joie et la paix. Vous pouvez regarder l’enregistrement du concert ici.
  • Toute personne ayant besoin d’aide pour son épicerie ou ses courses, ou ayant besoin de masques, peut remplir ce formulaire sur mon site Web. J’aimerais remercier tous les bénévoles qui vont faire l’épicerie ou qui fabriquent des masques pour les résidents de notre quartier qui en ont besoin.
  • Faites comme moi et participez au #DefiSelfieMasque. Il est recommandé de porter un masque de tissu quand vous ne pouvez pas maintenir une distance de 2 mètres afin de protéger les autres. Montrez votre solidarité en publiant un égoportrait dès aujourd’hui!

Le point de la Ville d’Ottawa et de Santé publique Ottawa

Voici les dernières nouvelles de la Ville d’Ottawa et de Santé publique Ottawa :

  • Aujourd’hui, Santé publique Ottawa a signalé 17 nouveaux cas et, malheureusement, 9 décès supplémentaires, ce qui porte le total cumulatif à 1 885 cas et 220 décès.
  • Plus tôt cette semaine, la Ville a annoncé que les événements importants sont annulés jusqu’au 31 août. Bien que ce soit triste, cela permettra de mieux protéger les résidents de notre ville. Les grands événements rendent la distanciation physique impossible.
  • La Ville d’Ottawa a conçu, en consultation avec Santé publique Ottawa, une trousse à outils afin d’aider les entrepreneurs à rouvrir leurs commerces en toute sécurité. Elle fournit des renseignements sur la préparation de votre lieu de travail et de vos employés, la reprise de vos activités conformément aux règles de distanciation physique, ainsi que des liens vers des ressources officielles telles que des affiches de la santé publique, des lignes directrices propres aux divers secteurs et des programmes gouvernementaux d’aide financière. Les renseignements et les ressources seront régulièrement mis à jour sur le site Web au fur et à mesure que les directives du gouvernement de l’Ontario et de Santé publique Ottawa évoluent. Vous pouvez consulter la trousse ici.
  • Santé publique Ottawa a lancé une nouvelle carte qui reflète le taux d’infection à la COVID-19 par quartier. Il est important de souligner que ces cartes ne montrent pas les « points chauds » de la COVID-19 ni les zones à risque faible ou élevé de contracter la maladie. La carte ne tient compte que de l’endroit où vivent les résidents déclarés positifs à la COVID-19. Ces cartes ne sont pas destinées à aider à la planification de la prestation de services, aux efforts de rétablissement ou aux demandes de services supplémentaires pour les quartiers, mais visent plutôt à partager des renseignements d’intérêt.
  • Lorsque Santé publique Ottawa est avisée d’un cas confirmé de COVID-19, elle avise la personne dans les 24 heures et commence le processus de suivi des contacts. Santé publique Ottawa constate que le nombre de contacts étroits par cas se situe maintenant en moyenne à moins de cinq personnes, qui habitent habituellement dans le même foyer. Avant la mise en œuvre des mesures de distanciation physique, Santé publique Ottawa communiquait avec environ 15 à 20 contacts étroits par cas. Santé publique Ottawa continuera de travailler dur pour retracer les cas d’infection afin de prévenir d’autres éclosions. Cela montre à quel point la distanciation physique est essentielle et nos gestes font une réelle différence dans notre lutte contre la COVID-19.
  • La Dre Vera Etches recommande que les résidents portent un masque quand il n’est pas possible de maintenir une distance de 2 mètres avec les autres. Santé publique Ottawa a formulé des recommandations sur la bonne façon de porter le masque :
    • Lavez-vous les mains immédiatement avant de mettre votre masque, avant de l’ajuster, avant de l’enlever et après l’avoir enlevé. Lavez-vous les mains avec de l’eau et du savon ou utilisez un désinfectant pour les mains à base d’alcool.
    • Assurez-vous que votre masque couvre entièrement et confortablement votre nez et votre bouche, sans qu’il y ait d’ouvertures, et que vous pouvez respirer facilement.
    • Assurez-vous que votre masque reste bien en place sur votre visage grâce à des ficelles à nouer ou des élastiques à placer derrière les oreilles, et que vous n’aurez pas besoin de le rajuster souvent.
    • Si votre masque comporte des plis, assurez-vous que les plis de la face extérieure sont dirigés vers le bas.
    • Si votre masque a une tige métallique, pincez-la afin que votre masque épouse parfaitement la forme de votre nez.
    • Remplacez votre masque dès qu’il est humide ou sale, ou s’il a rétréci après un lavage et un séchage.
    • Ne prêtez jamais votre masque, même à des personnes qui vivent avec vous.
    • Il existe différents types de masques qui épousent la forme du visage différemment. Sachez bien utiliser le vôtre!

Le point du gouvernement provincial

Voici les dernières mises à jour du gouvernement de l’Ontario :

  • Afin de faciliter l’obtention des fournitures dont les travailleurs de première ligne ont besoin, le gouvernement de l’Ontario a annoncé sa collaboration avec Medical Innovation Xchange (MIX) pour aider gratuitement les entreprises de fabrication de fournitures et d’équipement non médicaux à se rééquiper pour qu’elles puissent fournir des fournitures et de l’équipement essentiels aux établissements de soins de santé durant la pandémie de COVID-19. Les entreprises qui ont obtenu une aide financière par le fonds L’Ontario, ensemble ou obtenu un bon de commande du gouvernement de l’Ontario peuvent se prévaloir des services de conseil médical des membres du MIX.
  • Le gouvernement provincial recommande maintenant le port d’un couvre-visage quand vous ne pouvez pas respecter les mesures de distanciation physique. Le ministère de la Santé a publié des recommandations sur la manière de choisir le masque approprié, de le porter et de l’entretenir, dont les suivantes :
    • Pour utiliser votre masque de la manière la plus sécuritaire possible, ajustez-le bien afin qu’il couvre votre nez et votre bouche, sans aucun espace non couvert. Utilisez un masque fait d’au moins deux couches de tissu à mailles serrées qui peut être nettoyé de nombreuses fois sans perdre sa forme.
    • Les masques de qualité médicale, comme les masques chirurgicaux et les masques N95, sont réservés au personnel de la santé et de première intervention, aux personnes qui dispensent des soins directs et à celles qui sont malades, mais doivent quitter leur domicile pour des raisons essentielles, notamment pour accéder aux services de santé, aller chercher des médicaments ou faire l’épicerie.
    • Le port d’un masque est déconseillé aux enfants de moins de deux ans, aux personnes qui ont des difficultés respiratoires et à celles qui ne seraient pas en mesure de l’enlever sans se faire aider.
  • Le gouvernement de l’Ontario a dévoilé la liste des premiers projets de recherche choisis pour appuyer la lutte contre la COVID-19. Le gouvernement finance 15 projets qui lui ont été soumis au titre du Fonds ontarien de recherche pour l’intervention rapide contre la COVID-19. Une partie de ce financement servira à couvrir les coûts associés à l’octroi de licences, à la commercialisation et au brevetage. De nombreux hôpitaux et instituts de recherche, universités et collèges de l’Ontario mènent actuellement des projets révolutionnaires sur la COVID-19 qui placent la province en tête des efforts nationaux en la matière. En tout, 11 des 22 essais cliniques menés par ces institutions ont déjà obtenu les autorisations nécessaires de Santé Canada pour faire progresser la mise au point des vaccins et traitements à l’étude.
  • Le gouvernement de l’Ontario annonce une aide supplémentaire aux étudiants de niveau postsecondaire par l’intermédiaire du Régime d’aide financière aux étudiants de l’Ontario (RAFEO) pour l’année 2020-2021. Pendant la pandémie, le gouvernement provincial propose un report temporaire des remboursements de prêts du RAFEO et de l’accumulation d’intérêts sur ces mêmes prêts pendant six mois, du 30 mars au 30 septembre 2020, afin de soutenir les emprunteurs en règle du RAFEO.
  • Dans le cadre de la Loi de 2020 sur les mesures en réponse à la COVID-19 et les réformes visant à moderniser l’Ontario, le gouvernement de l’Ontario a annoncé qu’il permettra aux personnes morales de tenir des réunions virtuelles et de reporter certaines assemblées annuelles dans des circonstances précises. Le gouvernement provincial autorisera également le ministère des Services gouvernementaux et des Services aux consommateurs à accepter les copies de documents, les signatures électroniques de documents et le dépôt électronique de documents de façon permanente.
  • Afin d’aider les travailleurs et travailleuses du secteur de l’hôtellerie et de la restauration mis à pied et sans emploi à reprendre le travail, le gouvernement de l’Ontario finance la création du tout premier centre d’action virtuel de l’Ontario. Le gouvernement a créé la Subvention ontarienne pour les outils, dotée d’un financement de 2,5 millions de dollars pour 2020-2021 et de 7,5 millions de dollars pour 2021-2022 et chaque exercice suivant. Cette subvention aidera les nouveaux apprentis admissibles à acheter l’équipement dont ils ont besoin pour démarrer leur carrière, selon les modalités suivantes :
    • 1 000 $ pour ceux qui se destinent aux métiers du secteur de l’énergie motrice
    • 600 $ pour les métiers du secteur de la construction et industriel
    • 400 $ pour les métiers du secteur des services
  • Afin de pouvoir bénéficier de la subvention, les apprentis doivent respecter les trois critères suivants :
    • Avoir terminé une formation de niveau 1 le 1er avril 2020 ou après.
    • Disposer d’un accord de formation enregistré et en vigueur.
    • Être inscrit à titre d’apprenti depuis au moins 12 mois.
  • Le gouvernement renonce également au remboursement de plus de 10 millions de dollars en prêts contractés par les apprentis de l’Ontario pour acheter des outils afin de démarrer leur carrière.
  • En outre, afin de soutenir les travailleurs et travailleuses du secteur de l’hôtellerie et de la restauration, le gouvernement investit près de 2 millions de dollars pour ouvrir un centre d’action virtuel en partenariat avec la section locale 75 du syndicat UNITE HERE. Cette ressource virtuelle de formation professionnelle aidera les chômeurs du secteur à accéder à un large éventail de services et mesures de soutien en ligne et par téléphone, notamment les suivants :
    • Soutien par vidéoconférence en matière de gestion du stress et de santé mentale
    • Formation en ligne sur la santé et la sécurité disponible immédiatement pour les personnes qui retournent au travail sur un lieu désigné zone de quarantaine
    • Formation en ligne relative aux compétences techniques
    • Formation en ligne de perfectionnement en anglais et en compétences numériques
    • Groupes de pairs pour la préparation à l’emploi, par vidéoconférence

 

Le point du gouvernement fédéral

Voici les dernières mises à jour du gouvernement du Canada :

  • Plus tôt cette semaine, le gouvernement fédéral a annoncé que les documents de présentation d’une demande et les critères à jour de l’Aide d’urgence du Canada pour le loyer commercial (AUCLC) destinée aux petites entreprises sont disponibles et que le programme sera ouvert pour recevoir les demandes à compter du 25 mai. Ce programme donnera l’occasion aux propriétaires d’immeubles d’aider les petites entreprises en accordant des prêts-subventions aux propriétaires d’immeubles commerciaux admissibles. Ces propriétaires accorderont ensuite une réduction de loyer d’au moins 75 % pour les mois d’avril et de mai (de manière rétroactive) ainsi que de juin aux petites entreprises en location. Les demandes pourront être présentées sur le site Web de la Société canadienne d’hypothèques et de logement à compter du 25 mai. De plus, les documents liés à la demande sont disponibles dès maintenant.
  • Le gouvernement du Canada a annoncé du soutien pour les peuples autochtones vivant dans les centres urbains et hors réserve. Hier, le premier ministre Justin Trudeau a annoncé 75 millions de dollars en nouveau financement destiné aux organisations autochtones qui offrent des services aux peuples autochtones vivant dans les centres urbains et hors réserve. Cette somme servira à soutenir plus de projets communautaires permettant de répondre aux besoins immédiats des peuples autochtones durant cette crise, notamment en matière de sécurité alimentaire, de services de soutien en santé mentale, de mesures d’assainissement et d’équipement de protection. Le versement des fonds destinés aux projets commencera dans les prochaines semaines.
  • Aujourd’hui, le premier ministre Trudeau a souligné ce qu’il faut faire pour réussir la réouverture de l’économie :
  • Premièrement, on doit continuer d’augmenter notre capacité de dépistage pour qu’on puisse rapidement détecter et isoler les nouveaux cas. Le gouvernement fédéral travaille avec les provinces et les territoires pour étendre le dépistage en leur fournissant des articles comme des réactifs et des écouvillons.
  • Deuxièmement, on doit être capable de retrouver plus rapidement les gens qui ont eu des contacts avec des personnes atteintes. Après avoir confirmé et isolé les nouveaux cas, les responsables de la santé publique doivent communiquer rapidement avec toutes les personnes qui pourraient avoir été exposées au virus et s’assurer qu’elles prennent des mesures pour se mettre en quarantaine et surveiller leurs symptômes.
  • Troisièmement, on doit faire en sorte que les données recueillies par les provinces et les territoires soient partagées à l’échelle du pays. Ça va nous aider à suivre la propagation du virus, à adapter notre réponse en conséquence et à sauver des vies.

Merci de continuer à faire votre part, résidents de Kanata-Nord. S’il vous plaît, ne faites pas de sorties inutiles en fin de semaine. Restez à la maison autant que possible et profitez du beau temps. Soyez prudents.

Prenez soin de vous.

Jenna Sudds