Nouvelles du 19 juin sur Kanata-Nord et la COVID-19

J’espère que vous pouvez tous trouver un peu d’air frais malgré la canicule. Les avertissements de chaleur intense nous incitent à prendre des précautions supplémentaires. À ce sujet, je vous encourage à suivre les avis publiés par Santé publique Ottawa pour combattre la chaleur. SPO conseille notamment de profiter des aires de jets d’eau, de boire beaucoup d’eau et de rester à l’ombre le plus possible. À l’approche d’une autre fin de semaine de déconfinement, n’oublions pas de suivre les recommandations des autorités sanitaires pour empêcher la propagation de la COVID‑19 et rester en santé et en sécurité. Les entreprises doivent s’adapter à ce déconfinement progressif. Faisons preuve de patience et aidons-nous les uns les autres.

Je souhaite une belle fête des Pères à toutes les familles! J’espère que vous pourrez profiter de cette journée spéciale avec tous ces extraordinaires papas!

Mise à jour de Kanata-Nord

  • Nombre de résidents me disent avoir vu des enfants sur les structures de jeu des terrains municipaux. Je tiens à vous rappeler que les restrictions imposées par la province à cet égard sont toujours en vigueur. Les structures de jeu restent fermées jusqu’à nouvel ordre, puisqu’elles encouragent les rassemblements et ne sont pas désinfectées. Vous pouvez toutefois profiter des parcs et des terrains de la ville tout en respectant les mesures de santé et de sécurité.
  • Le temps splendide nous encourage à sortir et à sillonner le quartier en vélo. Je planifie mes trajets à l’aide de la carte créée par le comité des transports de Kanata-Nord. Avant de partir, assurez-vous de pouvoir le faire en toute sécurité :
    • portez un casque;
    • vérifiez le fonctionnement des phares de votre vélo;
    • respectez le code de la route.
  • À la recherche d’un nouveau lieu de promenade pour votre chien? La Ville d’Ottawa propose, à cette adresse, une carte interactive sur laquelle figurent les parcs où votre chien peut se dégourdir les pattes, en laisse ou non, et bien d’autres renseignements encore.
  • Je porte fièrement mon masque quand la distanciation physique est difficile. Je vous encourage à porter le vôtre pour mettre fin à la propagation de la COVID‑19. Incitez vos voisins à faire de même en diffusant une photo de vous arborant votre masque et en utilisant le mot-clic #ÀVosMasquesCanada.

Mise à jour de la Ville d’Ottawa et de Santé publique Ottawa (SPO)

Voici les dernières nouvelles publiées par la Ville et SPO.

  • Aujourd’hui, SPO fait état de six nouveaux cas et de deux décès, ce qui porte le total des cas à 2 049 et celui des décès à 260.
  • Le Groupe de travail sur les besoins humains a fait équipe avec Alimentation juste pour lancer Seeds and Soil, un projet fondé sur les jardins communautaires, qui encourage la population à créer des jardins maraîchers et améliorer ainsi la sécurité alimentaire. Plus de 3 000 semis et terrains seront proposés à des familles à faible revenu qui pourront ainsi aménager un jardin. Vous en saurez davantage ici.
  • La COVID-19 a forcé la Ville à modifier sa politique de location d’installations :
    • Toutes les activités prévues en juillet pour des groupes de 100 personnes ou plus à l’intérieur et de 250 personnes ou plus à l’extérieur, dans des installations ou des espaces appartenant à la Ville, sont annulées. La Ville déterminera au cas par cas s’il convient de louer des espaces intérieurs et s’il est possible de réserver un terrain de sport à des groupes de 10 personnes ou moins.
    • Toutes les réservations d’arénas ont été annulées pour la période du 1er juillet au 3 août. Les organismes suivants peuvent réserver à nouveau du temps de glace dans certains arénas pour l’entraînement d’athlètes amateurs ou professionnels, en groupes de 10 personnes ou moins :
      • un organisme sportif national financé par Sport Canada ou un club membre d’un organisme de ce genre;
      • un organisme sportif ou multisports agréé par le ministère des Industries du patrimoine, du sport, du tourisme et de la culture de l’Ontario ou un club membre d’un organisme de ce genre;
      • une ligue sportive professionnelle ou un club membre d’une ligue de ce genre.
    • Tous les abonnements aux activités de conditionnement physique qui sont organisées par la Ville d’Ottawa et qui viennent à échéance en juillet sont annulés. Les clients seront remboursés. Pour ce qui est des abonnements se terminant après le 31 juillet, la décision sera prise à une date ultérieure.
  • La Ville d’Ottawa vient d’inaugurer un programme d’aide aux restaurateurs ambulants dans les parcs, dans le contexte de la COVID‑19. D’ici le 25 juin, les restaurateurs ambulants peuvent demander un emplacement dans les parcs de la ville pour l’été 2020. Mon équipe et moi travaillons avec le personnel de la Ville pour que les restaurateurs ambulants puissent installer leur camion dans trois endroits, à Kanata‑Nord :
    • le parc Beaverbrook;
    • le complexe récréatif Richcraft-Kanata;
    • le parc Whalen.
  • La pandémie de COVID‑19 a entraîné des difficultés particulières pour les membres des Premières Nations et les communautés inuites et métisses. SPO a créé sur le Web un répertoire de ressources et de textes utiles élaborés par le service même ainsi que par des organisations autochtones locales, provinciales et nationales. Plusieurs documents sont offerts dans diverses langues autochtones.

Mise à jour du gouvernement de l’Ontario

Voici les dernières informations en date publiées par le gouvernement de la province.

  • Pour que les producteurs de bœuf et de porc aient tout le soutien dont ils ont besoin pendant la pandémie de COVID‑19, les gouvernements du Canada et de l’Ontario investiront jusqu’à 10 millions de dollars dans un fonds d’urgence. En effet, la pandémie retarde la transformation des bovins de boucherie et des porcs commercialisables. Les subventions ont donc pour but de compenser l’augmentation des coûts d’alimentation, et le programme permet aussi d’acheminer les surplus de produits de porc vers ceux qui en ont besoin.
  • Le 17 juin dernier, le premier ministre Ford a annoncé la prorogation des décrets d’urgence jusqu’au 30 juin au moins, pour que le gouvernement dispose de tous les outils nécessaires au déconfinement progressif de la province. Le gouvernement reverra chaque décret individuellement pour déterminer s’il y a lieu d’y mettre fin ou d’en prolonger la durée d’application. Vous trouverez la liste complète des décrets d’urgence sur le site Web de la province.
  • Plus tôt cette semaine, le gouvernement de la province a promulgué la Loi de 2020 visant à protéger les petites entreprises. La loi suspend ou annule les expulsions de locataires commerciaux et les protège des évictions ou de la saisie de leur bien pendant la pandémie. Elle s’applique jusqu’au 31 août 2020 aux expulsions qui ont eu lieu ou qui sont en cours depuis le 1er mai 2020.
  • Terrasses et entreprises diverses rouvrent peu à peu, et le gouvernement ontarien invite les clients à encourager les producteurs locaux de boissons alcoolisées. Les moyens choisis visent à élargir et à faciliter le choix dans les magasins de la LCBO en accentuant la promotion, en modifiant les espaces de vente de façon à mettre en valeur les produits ontariens et en diversifiant les produits, y compris les vins vendus en cartons-outres et les vins fabriqués dans la province. L’aide gouvernementale au secteur des boissons alcoolisées a des formes diverses :
    • report de l’augmentation de la taxe de vente sur la bière et le vin, qui devait normalement entrer en vigueur au printemps 2020;
    • autorisation temporaire accordée aux restaurants et aux bars titulaires d’un permis de vente d’alcool de vendre de l’alcool avec les mets à emporter ou à livrer de 9 h à 23 h;
    • autorisation temporaire accordée aux restaurants et aux bars titulaires d’un permis de vente d’alcool de vendre des spiritueux à prix inférieur avec les mets à emporter ou à livrer;
    • autorisation temporaire accordée aux restaurants et aux bars d’aménager une terrasse ou d’agrandir une terrasse existante pour assurer la sécurité des clients et du personnel à partir de la date de réouverture des établissements titulaires d’un permis;
    • autorisation accordée aux cidreries de vendre leurs produits directement aux consommateurs et suppression temporaire de l’obligation de posséder un verger de cinq acres pour exploiter un magasin de vente au détail sur place;
    • prolongation de la durée d’application de la Stratégie de développement de l’industrie ontarienne du vin et du raisin jusqu’en 2021-2022, d’où des subventions annuelles de 7,5 millions de dollars à la Vintners Quality Alliance, de 4,8 millions de dollars pour la commercialisation et la promotion, de 250 000 $ pour la recherche et de 250 000 $ pour des analyses comparatives;
    • prolongation du Programme ontarien d’aide aux petites cidreries et distilleries jusqu’en 2021-2022 et versement de 2,6 millions de dollars supplémentaires par année pour aider les entreprises admissibles à accroître leurs activités.
  • Le gouvernement de la province a annoncé un investissement de 15 millions de dollars dans l’achat d’ordinateurs pour les classes et de 10 millions de dollars pour l’embauche de plus de travailleurs en santé mentale afin de doter les étudiants des ressources dont ils auront besoin à la rentrée. Après avoir consulté les autorités sanitaires, le gouvernement a constaté la nécessité d’accroître les services d’aide en santé mentale pour contrer les effets de la COVID‑19. Ce nouvel investissement de 10 millions de dollars va permettre aux étudiants d’accéder directement aux services de professionnels de la santé mentale réglementés comme jamais auparavant et de réduire considérablement le temps d’attente.
  • Le gouvernement de l’Ontario fait beaucoup pour améliorer la gestion des cas et des contacts dans le cadre de la pandémie, accélérer le dépistage, retracer et isoler les cas et préparer la province aux rebonds éventuels de la pandémie. Ainsi, la stratégie de dépistage améliorée vise en priorité à renforcer et à uniformiser la gestion des cas et des contacts et prévoit à cette fin les mesures suivantes :
    • veiller à ce que tous les nouveaux cas et les gens avec qui ces personnes ont eu des contacts rapprochés soient repérés et informés rapidement, et à ce qu’ils soient l’objet d’une enquête approfondie et d’un suivi quotidien pendant au moins 14 jours;
    • aider les bureaux de santé publique en ajoutant à leurs équipes jusqu’à 1 700 employés de Statistique Canada;
    • améliorer les outils technologiques en modernisant le Système intégré d’information sur la santé publique (SIISP) au moyen d’un nouveau système de gestion des cas et des contacts spécifiquement adapté à la situation.
  • L’Ontario a mis à jour ses directives relatives à la gestion des cas et des contacts à l’intention de tous les bureaux de santé publique, pour uniformiser les façons de faire à la grandeur de la province. Afin de communiquer rapidement et efficacement avec les personnes infectées et leurs contacts et empêcher ainsi la propagation du virus, les bureaux de santé publique doivent :
    • communiquer avec toutes les personnes dont l’infection est confirmée et avec les gens avec qui elles ont eu des contacts rapprochés dans les 24 heures suivant les résultats du dépistage;
    • demander à tous les contacts rapprochés de s’isoler pendant une période d’au plus 14 jours;
    • assurer un suivi quotidien auprès des contacts rapprochés pendant toute la durée de leur confinement;
    • recommander un test de dépistage à toutes les personnes exposées si cette mesure est jugée appropriée.
  • L’Ontario a fait alliance avec le gouvernement fédéral pour lancer l’application COVID Alerte qui prévient les résidents s’ils ont été exposés au virus au cours des 14 jours précédents. En Ontario, l’application donnera également accès aux recommandations et ressources du gouvernement en matière de santé publique et recommandera les mesures nécessaires, par exemple la surveillance des symptômes, l’isolement et les mesures à suivre pour obtenir un test de dépistage. L’un des principes fondamentaux étant d’assurer la sécurité et le respect de la vie privée de tous les usagers, le gouvernement s’appuie sur l’expertise de la compagnie BlackBerry, qui vérifie bénévolement les protocoles de sécurité et de confidentialité de l’application, ce qui s’ajoute aux examens effectués à l’interne en matière de sécurité.
  • L’Ontario a fait connaître aujourd’hui le plan dressé pour rouvrir les écoles pour l’année scolaire 2020-2021, en consultation avec le médecin hygiéniste en chef. Les écoles y trouveront divers scénarios permettant une rentrée sécuritaire des élèves, des enseignants et du personnel en septembre prochain. Le plan propose aussi divers choix aux parents, dont un enseignement en ligne amélioré, et du financement supplémentaire. La décision d’autoriser le retour en classe dépendra de l’évolution de la pandémie.
  • Les conseils scolaires seront invités à planifier la rentrée de septembre en fonction des trois scénarios suivants, sous réserve de la situation à cette date :
    • Journée d’école normale intégrant des protocoles de santé publique améliorés : les élèves vont chaque jour à l’école, dans des classes qui suivent la réglementation actuelle sur les effectifs.
    • Journée modifiée : un modèle de prestation adapté a été conçu en fonction des recommandations des autorités sanitaires pour permettre la distanciation physique et la formation de cohortes d’élèves. Les conseils scolaires sont priés de respecter une limite de 15 élèves dans une classe typique et d’adopter des horaires qui font que les élèves sont uniquement en contact avec leurs camarades de cohorte et un seul enseignant le plus longtemps possible dans la journée. L’enseignement est donné à un segment de l’effectif en alternance sur une base quotidienne ou hebdomadaire.
    • Apprentissage à la maison : Si les écoles restent fermées ou si certains parents choisissent de ne pas envoyer leur enfant à l’école, les conseils scolaires doivent se préparer à leur fournir un enseignement à distance. L’enseignement a lieu en ligne le plus possible et il s’accompagne d’attentes minimales, qui font notamment que l’élève doit avoir régulièrement un contact direct avec l’enseignant. C’est ce que l’on appelle l’apprentissage synchrone. Il peut servir dans le contexte d’une classe entière, de petits groupes d’élèves ou dans un contexte individuel.

Mise à jour du gouvernement du Canada

Voici les dernières informations publiées par le gouvernement fédéral.

  • Le 8 juillet, le gouvernement va publier un rapport sur la situation économique du pays depuis le début de la pandémie, qui précisera les répercussions de la crise, comparera notre réponse à celle d’autres pays et élaborera le scénario des mois à venir.
  • Le gouvernement canadien a annoncé un financement totalisant 500 millions de dollars, par le biais du programme annuel des subventions à la découverte du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada. Cet investissement va aider des milliers de chercheurs canadiens à poursuivre leurs travaux d’avant-garde, qu’il s’agisse de l’étude des virus, du développement de l’intelligence artificielle ou de percées en génie chimique.
  • Hier, le premier ministre du Canada a annoncé le lancement prochain, à l’échelle pancanadienne, d’une application conçue pour alerter les usagers en cas d’exposition au virus de la COVID-19. Les tests bêta auront lieu en Ontario. L’application va aider les Canadiens et les autorités sanitaires à suivre et à contrer plus rapidement la propagation du virus, ce qui représente une étape importante dans la maîtrise du virus et la relance de l’économie en toute sécurité. L’application a été conçue en Ontario; elle intègre la technologie Bluetooth, fournie par Apple et Google, qui enregistre de façon anonyme les endroits où les usagers ont été en contact étroit avec des personnes malades. Pour assurer la confidentialité et protéger les renseignements personnels des usagers, l’application ne divulguera pas leur identité. L’information ne sera jamais communiquée à des tiers. Elle ne sera pas non plus sauvegardée dans l’application et ne quittera jamais le téléphone de l’usager. Elle ne recueille aucune donnée personnelle et ne retrace pas l’emplacement de l’usager, afin que la vie privée de tous les Canadiens reste bien protégée.
  • Le gouvernement canadien a également annoncé aujourd’hui la création de 500 emplois « verts » et de nouvelles possibilités de formation destinées aux jeunes qui ont étudié en sciences, en technologie, en génie ou en mathématiques, dans les secteurs de l’énergie, de la foresterie, de l’exploitation minière, des sciences de la Terre et des technologies propres. Grâce à ces stages, ces jeunes adultes vont acquérir une expérience précieuse et découvrir les carrières du secteur des ressources naturelles.

Je vous invite à communiquer avec moi si vous avez besoin de quoi que ce soit. Bonne fin de semaine, Kanata‑Nord, et une fois encore, bonne fête des Pères!

Restons en sécurité.

Prenons soin les uns des autres.

Jenna Sudds