Le point sur la COVID-19 dans Kanata-Nord : le 9 octobre

Bonsoir Kanata-Nord,

Dure journée aujourd’hui. Dure journée pour nos nombreux voisins qui découvrent que leur lieu de travail fermera ses portes demain. Dure journée pour tous ces chefs d’entreprise qui vivotent tant bien que mal et qui s’en sortent par tous les moyens. On peut se sentir complètement dépassés en ce moment mais, comme nous l’avons fait lors de la première vague de la pandémie, je sais que nous nous en sortirons ensemble. J’ai vu notre collectivité se mobiliser et être incroyablement résiliente face aux nombreux défis auxquels nous avons été confrontés. Ensemble, nous pouvons nous remettre sur pied. Je sais que la grande quantité d’information publiée peut semer la confusion, alors voici les faits :

  • Les infections de COVID-19 gagnent du terrain à un rythme alarmant. Ces taux de contamination sont intenables et mettent à rude épreuve notre système de santé.
  • Les personnes infectées mettent du temps avant de présenter des symptômes, puis d’obtenir un résultat positif. C’est la raison pour laquelle les cas observés aujourd’hui ont été infectés voilà plusieurs jours, et que la situation actuelle est plus grave qu’il n’y paraît.
  • Le nombre d’hospitalisations continue d’augmenter à des taux effarants. Actuellement, 34 personnes sont hospitalisées dont huit aux soins intensifs. Ces chiffres peuvent sembler modestes, mais le nombre de personnes hospitalisées ou aux soins intensifs n’est pas un bon indicateur de la situation actuelle. Il faut du temps pour être assez malade pour nécessiter une hospitalisation. Une hausse constante du nombre d’hospitalisations aura des répercussions sur d’autres domaines de soins, en entraînant par exemple des retards dans les chirurgies du cancer.
  • Les données de Santé publique Ottawa démontrent que le taux d’infection de COVID-19 a augmenté dans tous les groupes d’âge. Les populations les plus vulnérables sont davantage mises en danger.
  • Les données indiquent que la plupart des infections de COVID-19 se produisent lors de rassemblements au cours desquels les participants ne peuvent pas constamment porter leur masque ou maintenir une distanciation physique.

Aujourd’hui, le gouvernement provincial a annoncé les mesures temporaires suivantes, pour les 28 prochains jours, afin de ralentir la propagation de COVID-19 et remettre notre collectivité sur la bonne voie :

  • Réduction des limites pour tous les rassemblements sociaux et les événements publics organisés à un maximum de dix personnes à l’intérieur et de 25 personnes à l’extérieur lorsque la distanciation physique peut être maintenue. Ces limites ne peuvent pas se combiner dans le cadre d’un événement intérieur-extérieur.
  • Interdiction de servir de la nourriture et des boissons à l’intérieur dans les restaurants, les bars et les autres établissements de restauration et débits de boissons, y compris les boîtes de nuit et les foires alimentaires des centres commerciaux.
  • Fermeture :
    • des salles de sport et centres de conditionnement physique intérieurs (c.-à-d. les cours d’activité physique et les salles d’entraînement);
    • des casinos, des salles de bingo et des autres établissements de jeu;
    • des cinémas intérieurs;
    • des centres des arts de la scène et des salles de spectacle ;
    • des zones de spectateurs autour des pistes de course;
    • des expositions interactives et des expositions présentant un risque élevé de contacts personnels dans les musées, les galeries d’art, les zoos, les centres des sciences, les sites naturels, etc.;
    • Interdiction des services de soins d’hygiène personnelle lorsque le couvre-visage doit être enlevé pour recevoir le service (p. ex. maquillage ou taille de la barbe).
  • Réduction des limites de capacité :
    • des services d’excursion et de guide à dix personnes à l’intérieur et à 25 personnes à l’extérieur;
    • des visites libres immobilières à dix personnes à l’intérieur, lorsque la distanciation physique peut être respectée;
    • de l’enseignement en personne (p. ex. des cours de cuisine) à 10 personnes à l’intérieur et à 25 personnes à l’extérieur, avec certaines exceptions pour les écoles, les universités, les collèges d’arts appliqués et de technologie, des collèges privés d’enseignement professionnel, du Collège de police de l’Ontario, etc.;
    • des lieux de réunion et d’événement à dix personnes à l’intérieur et à 25 personnes à l’extérieur;
    • Limitation des sports d’équipe aux séances d’entraînement (pas de parties ou d’exercices).
  • Les réceptions de mariage prévues cette fin de semaine peuvent aller de l’avant conformément aux règles de santé publique actuelles. À compter du mardi 13 octobre 2020 à minuit une, les mesures de santé publique actualisées s’appliqueront aux réceptions de mariage, y compris les nouvelles limites de rassemblement de dix personnes à l’intérieur et de 25 personnes à l’extérieur dans des espaces événementiels.

Plus important encore que les directives qui précèdent, le provincial recommande à présent de limiter les déplacements à l’extérieur de la maison, sauf à des fins essentielles comme le travail, l’école, l’épicerie, les rendez-vous médicaux et l’activité physique à l’extérieur. De plus, les déplacements dans d’autres régions de la province, en particulier à partir de régions où la transmission est élevée vers des régions où elle est faible, devraient être limités aux motifs essentiels. Si vous faites partie de la population prioritaire particulièrement susceptible d’être infectée par la COVID-19, rappelez-vous que votre collectivité est là pour vous aider. Des centaines de bénévoles sont en alerte. Inscrivez-vous ici.

Pour être clair, les écoles, les garderies et les lieux de culte resteront ouverts dans ces collectivités et doivent continuer à respecter les mesures de santé publique en place. Les programmes parascolaires continueront également d’être exemptés de ces nouvelles restrictions.

Les chefs d’entreprise qui ont des questions ou des préoccupations sont invités à appeler la Ligne Info-Entreprises pour mettre fin à la propagation, au 1-888-444-3659. Des intervenants sont à l’écoute sept jours sur sept, de 8 h 30 à 17 h.

Je suppose que ces mesures du provincial n’ont pas été faciles à prendre, mais je soutiens cette décision difficile qui va dans l’intérêt général de la santé et de la sécurité de nos concitoyens. Je sais par contre que les entreprises de la région vont connaître une période très difficile. J’exhorte tous les résidents à faire leurs courses dans leur collectivité. Vous trouverez ici de l’information sur l’achat local.

Par ailleurs, le gouvernement fédéral a annoncé la mise en place d’aides nouvelles ou déjà offertes à l’intention des entreprises et des travailleurs, en particulier des programmes d’aide au loyer et de subvention salariale. J’y reviendrai lorsque j’aurai plus d’information à ce sujet.

Je sais que cette situation sera très difficile pour nous tous, surtout lors de célébrations comme l’Action de grâce. Il ne faut pas avoir peur de reconnaître que notre santé mentale en subira les conséquences et que l’on peut avoir besoin d’aide pour passer à travers cette épreuve. Voici quelques ressources mises à votre disposition dans notre collectivité :

De plus, le médecin-chef en santé publique de la province et le médecin-chef en santé publique de la Ville nous demandent de limiter nos rassemblements sociaux aux seuls membres de notre ménage. Je vous invite à prendre ces recommandations au sérieux. Si nous faisons notre part collectivement, nous retrouverons le bon chemin.

Je sais que cette période est remplie d’incertitude et que nous sommes nombreux à être inquiets de ce qui nous attend. Si nous nous unissons comme nous l’avons déjà fait et si nous faisons collectivement notre part, nous parviendrons à ralentir la propagation de COVID-19. Je sais que notre collectivité peut y arriver, comme nous l’avons déjà fait.

Je vous souhaite une bonne fête de l’Action de grâce! Portez-vous bien.