Le point sur la COVID-19 dans Kanata-Nord : Le 29 octobre

Nous savons que la COVID-19 circule dans notre communauté. La pandémie sévit à Ottawa depuis près de huit mois. C’est long. Je comprends que vous puissiez vous sentir las de la COVID-19, mais ce n’est pas le moment de baisser la garde. La COVID-19 se transmettra dans n’importe quel contexte si on lui en donne l’occasion. Être COVID avisé constitue le meilleur moyen de ralentir la propagation du virus. Les gestes que nous posons aujourd’hui vont avoir une répercussion directe sur notre avenir. Je sais que c’est difficile, mais notre capacité à cet égard est déjà prouvée. Nous allons passer au travers!

Joyeuse Halloween! C’est génial de voir toutes les idées créatives que vous avez pour rendre notre quartier HalloAvisé. Afin que les résidents de Kanata-Nord disposent d’une option sécuritaire pour célébrer l’Halloween à la maison, je suis ravie de présenter un spectacle de magie virtuel avec Chris Pilsworth. Les places sont limitées, alors je vous invite à vous inscrire sur mon site Web!

Tableau de bord de la COVID-19
Santé publique Ottawa publie chaque jour un tableau de bord, qui est actualisé à partir de l’information la plus récente. Vous pouvez le consulter sur ce site Web. Il comprend de nombreux indicateurs. Outre le nombre de cas, voici quelques-uns des indicateurs que je suis attentivement :

  • Nombre de cas
    • Il s’agit du nombre de cas positifs confirmés par un test dans notre ville. Cet indicateur est essentiel, car il donne une vue d’ensemble de la situation de la COVID-19 dans notre communauté. Il faut toutefois savoir que le dépistage ne donne qu’une idée des taux d’infection réels dans la population. Au cours de la dernière semaine, 541 nouveaux cas ont été confirmés :
      • Vendredi, + 95
      • Samedi, + 90
      • Dimanche, + 86
      • Lundi, + 76
      • Mardi, + 58
      • Mercredi, + 78
      • Jeudi, + 58
    • Malheureusement, il y a eu 12 décès cette semaine. Ces chiffres portent le total cumulatif à 6 830 personnes infectées par la COVID-19 et à 321 décès tragiques de résidents d’Ottawa.
  • Hospitalisations
    • Le nombre d’hospitalisations est un important indicateur qui permet de comprendre la capacité d’accueil des hôpitaux au regard de la demande. Nous continuons de constater que le nombre de personnes hospitalisées ne cesse d’augmenter. Il y a actuellement 40 personnes hospitalisées, dont 5 aux soins intensifs. Au total, 413 personnes ont été hospitalisées, dont 94 aux soins intensifs, depuis le début de la pandémie.
  • Éclosions
    • On compte actuellement à Ottawa 63 foyers d’éclosion. Cet indicateur est essentiel, puisqu’il permet de connaître les endroits où la transmission peut être très rapide. Il s’agit entre autres des foyers de soins de longue durée, des maisons de retraite, des hôpitaux, des écoles et des centres de garde d’enfants. La COVID-19 peut s’y propager rapidement, et c’est pourquoi il est important de tout faire en notre pouvoir pour y réduire au minimum la propagation. Ces chiffres tiennent compte d’une éclosion au foyer de soins de longue durée Forest Hill, dans Kanata-Nord.
  • Capacité du système de soins de santé
    • Plus il y a de cas de COVID-19 dans notre ville, plus il peut y avoir de patients hospitalisés, ce qui risque de réduire la capacité de notre système de soins de santé. Ce fait revêt une importance particulière à l’approche de la saison de la grippe. La section « Capacité du système de soins de santé » du Tableau de bord montre la proportion des lits occupés. À l’heure actuelle, 84 % des lits en soins intensifs sont occupés, contre 33 % pour les lits dotés d’un respirateur en soins intensifs.
  • Taux de positivité
    • Il s’agit du pourcentage de tous les tests de dépistage de la COVID-19 traités dont le résultat est positif. Ce taux s’établit actuellement à 2,7 %, ce qui est trop élevé pour être viable; c’est pourquoi nous devons tâcher de le réduire. Le taux de positivité est un autre indicateur qui nous renseigne sur l’importance de la propagation dans notre collectivité; plus ce chiffre baisse, plus il est probable que nous ralentissions la propagation de la COVID-19 à Kanata-Nord.
  • Santé publique
    • Il est très important que les chargés de cas de Santé publique Ottawa communiquent avec les personnes dont l’infection est confirmée dans les 24 heures après leur signalement. L’objectif est de respecter ce délai dans 90 % des cas. Actuellement, les agents n’y arrivent que 75 % du temps en raison du nombre élevé de cas et de tests. Il importe également de communiquer avec les contacts de ces personnes infectées dans les 24 heures, ce qui se produit 91 % du temps. Si le nombre de personnes infectées par la COVID-19 continue d’augmenter, les ressources disponibles à Santé publique Ottawa ne seront pas suffisantes pour poursuivre la recherche de contacts.
  • Nombre de contacts par cas infecté
    • Actuellement, le nombre moyen de contacts par cas infecté est de 3,2; c’est une augmentation par rapport à la semaine dernière. Ce chiffre représente le nombre moyen de personnes qui ont été en contact avec une personne dont le résultat au test de dépistage est positif. C’est une donnée importante : plus le chiffre est élevé, plus le virus risque de se propager dans la population. Plus il est faible, plus simple est la recherche de contacts étroits et la réduction de la propagation du virus. Le moyen le plus efficace d’orienter positivement cet indicateur consiste à respecter les consignes de Santé publique Ottawa et la distanciation physique, dans toute la mesure du possible, à se laver les mains et à porter le masque.

Le point à l’échelle municipale

  • Santé publique Ottawa a indiqué que les périodes d’auto-isolement ont changé et ne sont plus nécessairement de 14 jours. Les périodes d’auto-isolement varient maintenant de 10, 14 à 20 jours ou plus (rarement). Vous devez vous isoler lorsque vous attendez le résultat du test de dépistage de la COVID-19 et suivre les directives de Santé publique Ottawa.
    • En général, voici quoi faire si vous recevez un résultat positif au test de dépistage de la COVID-19 :
      • Si vous ne présentez aucun symptôme – Vous devez vous isoler pendant 10 jours, tant que vous n’avez pas de symptômes.
      • Si vous présentez des symptômes légers – Vous devez vous isoler pendant 10 jours. Avant de mettre fin à votre auto-isolement, vos symptômes doivent s’être améliorés depuis au moins 24 heures (sans prendre de médicaments pour réduire la fièvre).
      • Si vous présentez des symptômes graves – Vous devez vous isoler pendant 20 jours. Avant de mettre fin à votre auto-isolement, vos symptômes doivent s’être améliorés depuis au moins 24 heures (sans prendre de médicaments pour réduire la fièvre).
    • Si vous avez été en contact étroit avec une personne atteinte de la COVID-19, vous devez faire ce qui suit :
      • Vous devez vous isoler pendant 14 jours après votre dernier contact avec elle.
      • La période d’auto-isolement est de 14 jours, car il s’agit de la période d’incubation du virus de la COVID-19.
  • Hier, à la réunion du Conseil, le conseiller Egli, président du Conseil de santé d’Ottawa, et moi avons présenté une motion en faveur du prolongement du Règlement provisoire sur le port obligatoire du masque jusqu’au début de 2021. La motion a été approuvée, et la décision sera revue en janvier. Il est important de continuer de prendre des mesures afin de prévenir la propagation de la COVID-19. Le port du masque est l’un des outils qui nous permettra d’aplatir la courbe.
  • La pandémie est un contexte difficile, et il est normal de ressentir de la détresse en ces temps incertains. Il existe de nombreuses ressources communautaires pour vous aider à répondre à vos divers besoins. Je vous invite à demander de l’aide au besoin, et à ne pas oublier d’être bienveillants les uns envers les autres.
  • Juste avant la fin de semaine de l’Halloween, j’aimerais vous rappeler d’être HalloAvisé :
    • H : Hantez vos pensées d’histoires d’épouvante avec des amis sur Facetime ou sur Zoom.
    • A : Adaptez votre célébration en faisant une chasse aux bonbons avec les membres de votre ménage ou avec une personne qui vous sert de soutien social si vous vivez seul. Pensez à une chasse au trésor, mais sous le thème de l’Halloween!
    • L : Limitez votre célébration en personne aux membres de votre ménage ou à une personne qui vous sert de soutien social si vous vivez seul.
    • L : Lancez un défi dans votre voisinage : faites une compétition avec vos voisins pour qui aura les meilleures décorations d’Halloween extérieures.
    • O : Organisez une fête costumée virtuelle avec vos amis.
    • A : Aiguisez vos sens en écoutant des films d’Halloween avec les membres de votre ménage ou une personne qui vous sert de soutien social si vous vivez seul.
    • V : Virtualisez les célébrations avec vos amis.
    • I : Inspirez-vous de votre masque… Comment créer un costume sous le thème de 2020?
    • S : Saluez les personnes qui vous sont chères et qui sont plus à risque avec un coup de téléphone ou un petit texto, ou sur Facetime ou Zoom.
    • É : Élaborez un repas amusant et effrayant que vous mangerez avec les membres de votre ménage ou une personne qui vous sert de soutien social si vous vivez seul.

Joyeuse Halloween!

Soyez prudents. Soyez COVID avisé.

Prenez soin de vous.

Jenna Sudds