Le point sur la COVID-19 dans Kanata-Nord : Le 4 mars

Bonsoir, Kanata-Nord.

Ottawa demeure dans la zone orange-restreindre selon les dernières tendances de nos indicateurs de surveillance. Notre objectif collectif est de réduire les taux de COVID-19 pour pouvoir réduire les restrictions selon le cadre provincial et la pression sur le système de santé. Cependant, les taux ne diminuent plus, et nous approchons des seuils de la zone rouge. Les résultats de l’analyse des eaux usées, en particulier, augmentent depuis plus d’une semaine, ce qui suggère que plus de gens excrètent le virus et peuvent donc représenter un risque de transmission sans le savoir. Le gouvernement provincial réévalue les zones toutes les deux semaines; je vous aviserai de tout changement.

Hier, la Dre Vera Etches et le chef Anthony Di Monte ont informé le Conseil des derniers détails concernant le déploiement du vaccin. J’en ai partagé les détails sur mon site Web, ici.

En attendant plus de vaccins, nous constatons la présence de variants plus transmissibles à Ottawa. Le nombre de personnes positives chez qui on a confirmé par séquençage génétique la présence d’un variant préoccupant de la COVID-19 reste à 10. Cependant, le nombre de personnes qui ont obtenu un résultat positif pour un indicateur génétique initial d’un variant préoccupant a augmenté au cours du mois, pour atteindre un total de 73. Ces résultats positifs au dépistage sont susceptibles d’être confirmés comme dus à un variant préoccupant lorsque le séquençage génétique sera terminé, ce qui pourrait porter le total à 83 personnes infectées par un variant préoccupant. Plus nous nous montrons stricts dans nos comportements préventifs, mieux nous pouvons éviter une augmentation rapide de tous les types de variants.

Nous devons tous et toutes – y compris ceux et celles qui ont été vaccinés – suivre les mesures que nous savons efficaces pour arrêter la transmission : limitez vos contacts étroits aux membres de votre ménage, restez à l’écart des autres, portez un masque et lavez-vous les mains. Si vous décidez de vous rendre chez des personnes à l’extérieur de votre ménage, il existe des moyens de réduire les risques de transmission : restez à l’extérieur, maintenez une distance sécuritaire, portez un masque et gardez les visites courtes.

 

Tableau de bord de la COVID-19
Santé publique Ottawa publie chaque jour un tableau de bord, qui est actualisé à partir de l’information la plus récente. Vous pouvez le consulter sur ce site Web. Il comprend de nombreux indicateurs. Outre le nombre de cas, voici quelques-uns des indicateurs que je suis attentivement :

Nombre de cas

  • Il s’agit du nombre de cas positifs confirmés par un test dans notre ville. Cet indicateur est essentiel, car il donne une vue d’ensemble de la situation de la COVID-19 dans notre communauté. Il faut toutefois savoir que le dépistage ne donne qu’une idée des taux d’infection réels dans la population. Au cours de la dernière semaine, 441 nouveaux cas ont été confirmés :
  • Vendredi, + 60
  • Samedi, + 73
  • Dimanche, + 52
  • Lundi, + 53
  • Mardi, + 64
  • Mercredi, + 59
  • Jeudi, + 80
  • Malheureusement, il y a eu 3 décès cette semaine. Ces chiffres portent le total cumulatif à 14 950 personnes infectées par la COVID-19 et à 442 décès tragiques de résidents d’Ottawa.

Hospitalisations

  • Le nombre d’hospitalisations est un important indicateur qui permet de comprendre la capacité d’accueil des hôpitaux au regard de la demande. Il y a actuellement 27 personnes hospitalisées, dont 4 aux soins intensifs. Au total, 738 personnes ont été hospitalisées, dont 157 aux soins intensifs, depuis le début de la pandémie.

Éclosions

  • On compte actuellement à Ottawa 34 foyers d’éclosion. Cet indicateur est essentiel, puisqu’il permet de connaître les endroits où la transmission peut être très rapide. Il s’agit entre autres des foyers de soins de longue durée, des maisons de retraite, des hôpitaux, des écoles et des centres de garde d’enfants. La COVID-19 peut s’y propager rapidement, et c’est pourquoi il est important de tout faire en notre pouvoir pour y réduire au minimum la propagation.

Capacité du système de soins de santé

  • Plus il y a de cas de COVID-19 dans notre ville, plus il peut y avoir de patients hospitalisés, ce qui risque de réduire la capacité de notre système de soins de santé. Actuellement, 99 % des lits en soins actifs sont occupés, contre 72 % des lits en soins intensifs et 20 % pour les lits dotés d’un respirateur en soins intensifs. Cet indicateur prend en compte tout le système de santé.

Taux de positivité

  • Il s’agit du pourcentage de tous les tests de dépistage de la COVID-19 traités dont le résultat est positif. Ce taux s’établit actuellement à 2,1 %. Le taux de positivité est un autre indicateur qui nous renseigne sur l’importance de la propagation dans notre communauté; plus ce chiffre baisse, plus il est probable que nous y ralentissions la propagation de la COVID-19.

Santé publique

  • Il est très important que les chargés de cas de Santé publique Ottawa communiquent avec les personnes dont l’infection est confirmée dans les 24 heures après leur signalement. L’objectif est de respecter ce délai dans 90 % des cas. Actuellement, les agents y arrivent 91 % du temps. Il importe également de communiquer avec les contacts de ces personnes infectées dans les 24 heures, ce qui se produit 84 % du temps. Si le nombre de personnes infectées par la COVID-19 devait augmenter, les ressources disponibles à Santé publique Ottawa ne seraient pas suffisantes pour poursuivre la recherche de contacts.

Nombre de contacts par cas infecté

  • Actuellement, le nombre moyen de contacts par cas infecté est de 2,9. Ce chiffre représente le nombre moyen de personnes qui ont été en contact avec une personne dont le résultat au test de dépistage est positif. C’est une donnée importante : plus le chiffre est élevé, plus le virus risque de se propager dans la population. Plus il est faible, plus simple est la recherche de contacts étroits et la réduction de la propagation du virus. Le moyen le plus efficace d’orienter positivement cet indicateur consiste à respecter les consignes de Santé publique Ottawa et la distanciation physique, dans toute la mesure du possible, à se laver les mains et à porter le masque.

Vaccination

  • Jusqu’ici, 54 345 doses du vaccin contre la COVID-19 ont été administrées à Ottawa; au total, on en a reçu 61 820. Il faut souligner que les stocks de vaccins de Pfizer-BioNTech sont calculés en fonction de 5 doses par fiole, alors qu’on arrive parfois à en tirer une sixième dose.

 

Le point de la Ville d’Ottawa

  • Un rappel aux parents et aux tuteurs que la surveillance quotidienne des symptômes est toujours nécessaire avant d’envoyer les enfants à l’école. Si votre enfant, ou quelqu’un dans la maison, présente un symptôme de COVID-19, le dépistage est fortement recommandé. Et avant et après l’école et la fin de semaine, tous les membres de la famille aident à prévenir la transmission de la COVID-19 en limitant les contacts étroits avec les personnes à l’extérieur de leur ménage.

Distribution des vaccins

  • Il est important de souligner que l’approvisionnement actuel en vaccins ne permet pas de vacciner immédiatement toutes les personnes âgées de 80 ans et plus, mais que leur vaccination est prévue plus tard durant le mois de mars. Les personnes âgées de 80 ans et plus dans certaines communautés à haut risque peuvent être vaccinées à partir de demain, le 5 mars.
  • Santé publique Ottawa a créé l’Outil de vérification de l’admissibilité au vaccin contre la COVID-19, qui permet de vérifier en ligne si vous pouvez être vacciné.
  • Si vous êtes admissible à la vaccination selon cet outil, veuillez téléphoner au 613-691-5505 pour prendre rendez-vous.
  • Les fournisseurs de services répondent aux appels de 7 h 30 à 18 h du lundi au vendredi, et de 8 h 30 à 16 h le samedi et le dimanche.
  • Les ressources sont offertes dans différentes langues.
  • Les personnes qui n’ont pas de rendez-vous ne peuvent pas se faire vacciner. Veuillez appeler pour prendre rendez-vous.
  • Appelez seulement si vous êtes admissible à la vaccination.
  • Il est possible d’appeler Para Transpo pour le transport des résidents admissibles vers leur site de vaccination contre la COVID-19; pour réserver, faites le 613-842-3600.
  • La COVID-19 a de très importantes répercussions sur le réseau des refuges d’Ottawa. En effet, le quart des clients, soit environ 220 personnes, ont reçu un résultat positif au test de dépistage du virus depuis la mi-janvier. La Ville a donc pris la décision de vacciner les clients de six refuges. Pour l’instant, les six refuges où l’on administre la première dose du vaccin sont les suivants :

 

    • Mission d’Ottawa
    • Bergers de l’espoir
    • Centre Booth de l’Armée du Salut d’Ottawa
    • Le Pilier, logements pour femmes
    • Centre de distanciation physique – Centre communautaire Dempsey
    • Centre de distanciation physique – 75, rue Nicholas
  • Pour voir des statistiques de vaccination actualisées régulièrement, veuillez consulter le Tableau de bord de la COVID-19 de Santé publique Ottawa.
  • Veuillez prendre note que, lorsque l’approvisionnement en vaccins le permettra, on prévoit l’ouverture d’une clinique de vaccination à Kanata, au Centre commémoratif Eva-James, et à l’Hôpital Queensway-Carleton. Je vous tiendrai au courant de leur ouverture.

 

Le point à l’échelle fédérale

Nous vous remercions des efforts soutenus que vous déployez pour aplanir la courbe, Kanata-Nord. Je suis fière de notre communauté et de notre résilience pendant la pandémie. Votre gentillesse et votre générosité, tant envers vos voisins que les étrangers, continuent de m’épater.

Restez à la maison. Soyez prudents. Soyez COVID avisés.

Prenez soin de vous.

Jenna Sudds